Angers

Les « probables » candidats aux municipales à Angers sont-il présents sur Internet ?

Publié

le

Les probables candidats angevins à l’élection municipale sont-ils présent sur Internet ?

Buzz, réseaux sociaux, Facebook, Twitter, à un an des prochaines élections municipales à Angers, aujourd’hui, on s’interesse à la présence des « probables » candidats à la prochaine élection angevine et leurs présences sur Internet.

Une étude IFOP de décembre 2010 avait mesuré le décalage entre la vision des maires et des internautes quant aux usages du Web 2.0.Deux nouvelles études réalisées en juin dernier confirment le retard de nos élus.

Alors nos prétendants angevins aux municipales de 2014 sont-il présents dans les mot-clés de recherches sur internet ?

L’application en ligne Google Trend , va peux être nous aider à répondre à cette question. Auparavant avec les outils google, On savait déjà trouver des mots clefs actuellement recherchés pas les internautes avec le générateur de mots clefs mais là on peut connaître l’évolution des recherches. Non seulement vous savez combien de personnes ont cherché un mot mais là vous pouvez savoir si c’est plus ou moins que l’année précédente . Alors nous nous sommes lancés dans un petit jeu dont voici le résultat.

Dans cet exemple, nous avons comparés Frédéric Béatse, Christophe Béchu, Jean-Luc Rotureau, Corinne Bouchoux et Laurent Gérault. (L’outil se limite à 5 recherches simultanés, vous pouvez vous même établir votre comparaison)

Cette comparaison nous indique que Christophe Béchu et Corinne Bouchoux sont assez présents dans les recherches sur internet, au contraire de Laurent Gérault, Jean-Luc Rotureau et Frédéric Béatse, absents sur les recherches mais bien présents sur les réseaux privilégiant certainement le dialogue avec leurs électeurs.

Alors Internet ou réseaux sociaux ?

Pour Arnaud Dassier, Entrepreneur dans l’internet. Engagé en politique. « Il faut sortir du site web, et apprendre à se projeter à l’extérieur, dans les espaces sociaux du web, comme les députés le font dans les espaces traditionnels de leurs circonscriptions. Se constituer un fichier d’e-mails comptant plusieurs milliers d’habitants, envoyer des messages, différents aux sympathisants et aux électeurs, être présent et actif sur Facebook et les portails vidéos, s’exprimer sur Twitter – soi même aussi souvent que possible, etc… Tout cela n’est pas si difficile puisque beaucoup d’autres personnalités très occupées y parviennent à leur plus grand bénéfice, et oserais je dire, plaisir. »

Il est important pour tous les candidats potentiels d’être présent sur les réseaux sociaux « Le Web social est un véritable observatoire du réel en continu pour nos représentants qui aujourd’hui peuvent immédiatement accéder à leurs électeurs. » rappellait dernièrement Fabien Grenier, co-fondateur de l’Institut Pure player TrendyBuzz spécialisé dans la mesure des Unités de Visibilité Internet (UVI).

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 31 = 34