Angers

IMAGINE ANGERS : Christophe Béchu présente fièrement le projet

Publié

le

Crédit MB – Christophe Béchu présentant l’un des six projets pour le site Front-de-Maine

Le maire d’Angers, Christophe Béchu, a livré tout les détails du projet innovant IMAGINE ANGERS ce lundi au théâtre du Quai à Angers.

Des créations toutes plus innovantes les unes que les autres, c’est autour d’une visite commentée des six sites du projet IMAGINE ANGERS que Christophe Béchu a mis en avant les avantages et les innovations des différentes architectures en compétition. A travers cette initiative lancée en Janvier 2017, le maire d’Angers entrevoit le futur de sa ville et envisage des constructions dans un futur proche.

25 projets regroupés sur six sites stratégiques, que sont Montaigne, Front-de-Maine, Jean- Moulin, Quai Saint-Serge, La Proue et Gambetta, IMAGINE ANGERS présente tout d’abord un objectif de modernité avec la volonté de susciter de nouvelles idées en terme de construction et de forme d’habitat ou de travail dans divers endroits stratégiques, tout cela jumelé à un objectif de construction à court terme. Christophe Béchu est fier de ce projet et ne s’en cache pas, cela « ouvre un champ des possibles » considérable selon lui, en effet « de grands promoteurs qui ont pignon sur rue travaillent avec des associations citoyennes, avec des collectifs ».

L’intérêt du projet IMAGINE ANGERS est aussi de valoriser « les filières d’exceptions », ainsi « les objets connectés, et le végétal qui est très tendance en ce moment » revêtent une importance particulière. Le maire d’Angers, ville la plus verte de France, a pris le soin de rappeler que lui et ses équipes ont laissé « une totale liberté » aux architectes des 25 créations en compétition, et que la motivation principale n’est pas pécuniaire puisque « qu’aucune indemnisations n’est versées aux équipes, seul le vainqueur se verra attribuer un permis de construire ».

Plusieurs critères motiveront le choix final qui aura lieu le 14 Mars, « quatre critères » selon C.Béchu, tout d’abord le réalisme du projet, cela prend en compte le prix et les garanties apportées par la proposition architecturale. S’en suit « l’importance du programme », puis la pertinence du projet où il est impératif de respecter certaines règles comme « le respect du voisinage » par exemple. Le dernier critère est plus technique, bien entendu l’architecture sera examinée et évaluée minutieusement afin de faire le bon choix, mais pas seulement, la manière de respecter les énergies renouvelables constituera aussi un enjeu important.

BOURON Mallory

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 1 =