Départementales 2015 – Maine-et-Loire. Virginie Brochard et Vincent Dulong, candidats sur le canton N°1 (Angers)

Virginie Brochard et Vincent Dulong, candidats sur le canton N°1 (Angers)

Virginie Brochard et Vincent Dulong, candidats sur le canton N°1 (Angers)

Virginie BROCHARD (société civile), 36 ans, metteure en scène de la cie OeilduDo
Professionnelle du spectacle vivant, passionnée de théâtre, de musique et de littérature, impliquée au sein du S.A.A.S (Structures – Artistes Associés et Solidaires), comédienne mais aussi formatrice, j’interviens depuis plus de 10 ans auprès d’enfants, de collégiens, de lycéens, d’étudiants, d’enseignants spécialisés, d’amateurs, jusqu’aux personnes âges, avec pour moyen d’action principal le théâtre, lieu de tous les possibles, où chacun a sa place, sans jugement ni vérité aucune, et où se fabrique avant tout de la relation humaine.

Vincent DULONG (EELV), 44 ans, Directeur d’une association de solidarité internationale
Engagé depuis plusieurs années dans la vie publique locale, j’ai exercé les fonctions de Conseiller Municipal puis d’Adjoint au Maire de Ville d’Angers. Ces expériences ont permis de renforcer mon expertise sur le fonctionnement d’une collectivité mais aussi de développer des modes participatifs d’élaboration des politiques publiques. Pour éviter de glisser vers une professionnalisation politique, j’ai choisi de maintenir mes activités professionnelles en continuant à diriger une association internationale qui mène des programmes de lutte contre le changement climatique en Afrique et en Amérique du Sud.

– Pourquoi vous présentez-vous aux Départementales 2015 en Maine et Loire et quel est votre projet ?

Les candidat-es écologistes développeront des propositions autour de 5 priorités : renforcer les solidarités parce que les situations d’urgence sociale, de précarité, de pauvreté se multiplient, favoriser la création d’activités et d’emplois, garantir l’égalité des territoires, agir pour l’éducation et renouveler en profondeur la démocratie. Pour le mettre en œuvre, nous avons retenu 3 axes clés :
plus d’efficacité dans un département fortement endetté qui ne remet pas en cause des politiques ruineuses au détriment de la satisfaction des besoins réels des habitants
Recentrer le département sur ses missions fondamentales : lien social, solidarités entre les générations, protection de l’enfance, réhabilitation des collèges, accompagnement des plus vulnérables…
En finir avec les pratiques politiques qui ont conduit à la perte de confiance et à l’abstention : redonner sens à la démocratie au travers de conseillers départementaux au service de tous les citoyens et soucieux de rendre compte, dans la transparence et le dialogue, de leur travail d’élu-es.

– Comment comptez-vous vous démarquer des autres candidats ?

3 singularités nous distinguent des autres candidat-es :
– nous souhaitons troquer les vieilles solutions inefficaces et les protestations sans avenir en donnant à notre département une chance de promouvoir des idées neuves porteurs d’espoir, en créant des dynamiques collectives pour répondre aux besoins des territoires ruraux et favorisant l’émergence de projets partagés avec les citoyens.
– nous voulons porter la la transition écologique de notre département pour transformer notre modèle de société en conditionnant nos aides financières avec des critères sociaux et écologiques, en développant des emplois non délocalisables (BTP, circuits courts…) et en favorisant la création d’activités notamment dans les territoires marqués par une désertification des services de proximité.

– Quelle sera la première mesure au niveau de votre canton que vous défendrez au Conseil Départemental une fois élu ?

Nous portons un programme écologiste départemental qui n’est pas une addition de promesses de chaque canton mais bien un projet singulier, global et responsable qui s’inscrit dans l’intérêt collectif. La première mesure que nous prendrons s’appuiera sur notre détermination à nous ancrer dans une nouvelle gouvernance plus ouverte et surtout plus exemplaire. Dans ce cadre, nous proposerons dès la séance d’installation une réduction de 5% des indemnités des conseillers départementaux, de 10% des Vice-President-es et de 15% du (ou de la) President-e.

– Si vous êtes élu, à qui allez-vous rendre visite en premier lieu sur votre canton ?

Le thème de notre 1ère visite sera orienté vers l’insertion et le retour à l’emploi en allant visiter les structures d’accueil ou d’orientation (Anjou Mob Services, Afodil, Apivet, PLIE, MLA…) qui sont situées sur le canton, plus précisément Rue des Noyers. Car le département devra relever un double défi : tout à la fois assurer une protection à tous et toutes, et en priorité aux personnes les plus vulnérables, en s’appuyant notamment sur les initiatives citoyennes et repenser profondément notre approche des politique sociales. Notre politique de solidarité, ce n’est pas l’assistanat. Accompagner les jeunes, aider nos ainés à bien vieillir, protéger les plus fragiles, c’est permettre à tout le monde de construire son avenir, de gagner son autonomie et de s’insérer à sa façon et à son rythme dans la société actuelle..

– Un souvenir, un lieu, une personne que vous affectionnez en rapport avec votre canton ?

Il s’agit d’un même souvenir, celui de l’inauguration de la rue Charlotte Delbo (résistante, écrivaine et femme de lettres) près de la Gare d’Angers qui est le cœur de notre canton et du département.

Virginie Brochard et Vincent Dulong sont candidats sur le canton N°1 (Angers) EELV – SE

L’ensemble des candidats aux élections départementales en Maine-et-Loire

La nouvelle application mobile Angers Info  est en ligne sur Google Play Store  et sur les plateformes Windows, plus d’infos, de vidéos et de services.

Publié le 06/03/2015

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 83 = 84

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.