Justice

Un chauffard intercepté à 165 Km/h au lieu de 80 sur une route du Maine-et-Loire.

Publié

le

DR Un chauffard intercepté à 165 Km/h au lieu de 80 sur une route du Maine-et-Loire.

Ce vendredi à 15h40, les gendarmes du peloton motorisé de la commune nouvelle de Chemillé en Anjou (Maine-et-Loire) à 40 Kms au sud d’Angers, en poste de contrôle de la vitesse sur la RD961 à sur la ville de Chemillé, ont intercepté un véhicule RENAULT Mégane à la vitesse de 165 km/h pour une limitation à 80 km/h.

Le conducteur, un choletais de 47 ans, a vu son permis de conduire immédiatement retiré et son véhicule faire l’objet d’une immobilisation judiciaire.

Outre la suspension de permis qui peut atteindre 6 mois, l’intéressé devra expliquer son comportement prochainement devant le tribunal de police d’ANGERS.

Le nombre d’accidents mortels est en hausse en zone gendarmerie depuis le début de l’année 2019. « Cette augmentation est en partie liée à des comportements routiers déviants plus récurrents en particulier sur le vecteur vitesse. Les gendarmes de Maine-et-Loire resteront particulièrement investis sur le contrôle et la répression des vitesses excessives. » explique le Chef d’escadron ROUAUX, commandant l’EDSR de Maine et Loire

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Axoa17

    10 mars 2019 at 12 h 00 min

    Bien fait, un timbré de moins sur les routes.
    Je ne comprends pas ce comportement déplorable, cette « road rage » qui transforme un individu lambda en assassin dès qu’il s’installe au volant d’une voiture. Et ce phénomène, en plus d’être de plus en plus récurent, semble exacerbé en fonction du véhicule. Certains ont l’air de ne plus toucher terre et se croient invincibles en Audi , par exemple. Sur la route, l’arrogance est désormais la norme. On ne plus faire un kilomètre sans croiser des irresponsables. Et ce phénomène touche toutes les catégories avec une montée en puissance des jeunes conductrices et mères de famille en monospace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

73 − 68 =