Culture

Angers : Le festival « Très Tôt en Scène » est de retour à l’école

Publié

le

A fable – DR

En raison de la crise sanitaire, la 22e édition du Festival « Très Tôt en scène » retourne là où tout a commencé. Pour l’édition qui se déroule du 12 mars au 2 avril, le festival retourne sur les bancs de l’école pour jouer devant des spectateurs en herbe.

Lors de sa création en 1999, le Festival Très Tôt en Scène avait démarré devant des spectateurs en herbe, dans les établissements scolaire. 22 années plus tard, le festival est de retour sur les bancs de l’école pour continuer son histoire malgré la crise sanitaire. L’équipe du festival a donc décidé d’amener les formes artistiques au sein même des établissements scolaires et parfois sous des formes alternatives.
Parmi les 11 compagnies professionnelles originellement programmées, six peuvent livrer leur proposition artistique aux élèves du Maine-et-Loire : les compagnies Piment Langue d’Oiseau, Spectabilis, Il est doux de faire les fous, Nom d’un Bouc !, Hanoumat et W3.

Chacun de ces spectacles sont proposés dans un format pédagogique adapté à un public scolaire et à des espaces répondant aux dispositions sanitaires de circonstance. Avec ce format très particulier et exceptionnel, l’équipe de Très Tôt en Scène souhaite « investir les interstices au creux desquels le spectacle vivant peut encore exister, pour offrir du théâtre à ceux qui en ont le plus besoin, pour nourrir leur intelligence émotionnelle, mais également pour soutenir la création artistique professionnelle« . Les parents, professeurs ainsi que tous ceux qui le souhaitent, sont invités à suivre les aventures des enfants au festival sur les réseaux sociaux du Château du Plessis-Macé et d’Anjou Théâtre. Avec cette édition du 12 mars au 2 avril prochain, Anjou Théâtre prévoit de toucher 2 300 élèves de la maternelle à la troisième.

Une suite cet été

Pour les autres compagnies (La cie Plume, Les deux Apaches, La belle Chute) les spectacles seront programmés en plein air cet été, au château du Plessis Macé, dans le cadre de la saison estivale. Pour les spectacles de la Cie Omi Sissi et Zig Zag, qui ne peuvent être transposés ni dans les établissements scolaires, ni en extérieur, ils seront reprogrammés en mars 2022. C’est donc une nouvelle saison estivale théâtrale qui s’annonce au Château du Plessis-Macé.