Angers

Etudiants à Angers, ils s’investissent dans un projet pour Bamako.

Publié

le

Pierre et valentin, étudiants à Angers, ils s'investissent dans un projet pour Bamako.

Pierre et valentin, étudiants à Angers, ils s’investissent dans un projet pour Bamako.

Des étudiants en MBA management de l’ESPL ont organisé cette année une vente de sweats destinée à financer du matériel numérique pour des écoles de Bamako en partenariat avec la ville d’Angers. Une cinquantaine de personnes, étudiants, encadrements de l’école et personnel de la mairie étaient réunis ce soir au sein de l’ESPL pour une conférence symbolisant l’accomplissement du projet « Adopte ton sweat ».

C’était avant tout une initiative étudiante, l’aventure a débuté en octobre dernier, les étudiants ont eu l’idée d’un « projet solidaire », le but vendre des sweats à l’effigie de l’école , pour chaque sweat vendu 2 euros reviennent au projet Bamako , dans le but de financer des appareils photos numériques. L’opération fut un succès puisque 162 sweats on été vendu, permettant ainsi l’achat de 6 appareils photos qui on été remis aux membres de la mairie, associés au projet, qui étaient présent ce soir. Dans le but de les remettre aux écoles partenaires de l’initiative par la suite.

Le projet, largement soutenu par l’école et les enseignants a permis aux étudiants de se fédérer autour d’une même entité qu’est l’ESPL. En effet, la vente de sweat a permis de développer un sentiment d’appartenance concret et visible pour les élèves. Permettant ainsi de renforcer l’identité de l’école.

« C’est un projet porteur et innovant qui vise à fédérer les étudiants » soulignaient Pierre et Valentin, les deux directeurs du projet. « Tout en inscrivant l’école dans une démarche solidaire et locale. »

La coopération Angers-Bamako a fêté son 40ème anniversaire l’an passée. Chaque année la ville d’Angers alloue 0,5% pour financer des actions dans les domaines de l’éducation, la santé, l’assainissement, le sport, la culture.

Une initiative qui s’inscrit dans un contexte difficile. En effet le 7 mars dernier, dans la nuit de vendredi à samedi à Bamako, deux terroristes ont pénétré dans un restaurant « la Terrasse », très fréquenté par les expatriés, faisait 5 morts dont un français. Fabien Guyomard 30 ans, originaire d’Angers.

Evans dupuy Pierre Forget

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

45 − = 36