Immobilier

Angers Loire Habitat livre ses premiers logements à Avrillé.

Publié

le

Inauguration ce matin des premiers logements d’Angers Loire Habitat à Avrillé.

Le Hameau Paraïs est une opération située sur deux communes : Angers et Avrillé.Imaginé par l’architecte Lionel Vié. Il s’agit de logements modulaires à ossature bois qui s’inscrivent dans un modèle de construction appelé «Haut en Bois». Avec ce programme, Angers Loire habitat livre ses premiers logements sur la commune d’Avrillé.

Lors du salon « Maison Bois » de 2008, Angers Loire habitat a lancé avec ses partenaires de la filière bois de la Région Pays de la Loire et Atlanbois un module d’habitat à ossature bois. Ce modèle appelé « Haut en Bois » consiste en un assemblage de modules de logements préparés en atelier de fabrication bois, pré-équipés et superposables. Par sa conception et sa définition architecturale, la construction de cette nouvelle forme d’habitat permet une souplesse dans les délais, une rapidité d’intervention tout en répondant aux normes et contraintes actuelles. Plusieurs communes ont depuis fait appel à Angers Loire habitat pour développer ces programmes bien intégrés à l’environnement et peu consommateurs en énergie. En 2016, l’office dépassait ainsi la centaine de logements construits sur ce modèle.

Cette opération comprend 12 logements locatifs. La première tranche, située sur la commune d’Angers, a été livrée en octobre 2017. Elle se répartit sur 2 bâtiments comprenant chacun 4 types 3 de 63 m² en moyenne. La 2ème tranche, allée Yolaine De Kepper à Avrillé a accueilli ses premiers locataires début décembre 2017. Elle est constituée de 1 type 2 de 51 m², 2 types 3 de 63 m² en moyenne et 1 type 4 de 75 m².

Tous ces logements bénéficient d’un jardin ou d’une terrasse. Des places de stationnement extérieures ont été aménagées et sont louées aux résidents qui le souhaitent.

Un projet verra prochainement le jour sur la ZAC du centre-ville : réalisation de deux résidences, Victoria et Simone Veil. La première abritera 16 logements destinés à l’accession sociale à la propriété et un local d’activité occupé par Biocoop. La seconde sera composée de 23 logements locatifs. Une quatrième résidence de 6 logements locatifs sera construite à l’angle de l’avenue Pierre Mendès France et l’avenue de La Petite Garde.

Le démarrage de ces différents chantiers est prévu dans le courant de l’année 2018 pour une livraison en 2020.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 2 =