Angers

Le CMCAS soutient Premiers Plans à Angers

Publié

le

Credit AM - Gérard Depardieu et Bertrand Blier. Une rencontre et des souvenirs à Premiers Plans

Credit AM – Gérard Depardieu et Bertrand Blier. Une rencontre et des souvenirs à Premiers Plans

Le jeudi 12 mars au cinéma les 400 coups une représentation des courts métrages primés au festival Premiers Plans a eu lieu, en compagnie de la CMCAS et de la CMCA Anjou Maine. Soirée organisée spécialement pour les salariés de la branche des Industries électrique et gazière en France mais pour la première fois ouvert aussi au public.

Les activités sociales de l’énergie de la CCAS ( Caisse Centrale des Activités Sociales) et de la CMCAS Anjou-Maine ( Caisses Mutuelles Complémentaires et d’Actions Sociales) s’impliquent dans l’action culturelle. La CCAS et la CMCAS sont en quelques sortes le CE de la branche des Industries électrique et gazière en France. Elles bénéficient à 660 000 personnes et elles sont entièrement dirigées par les salariés eux-mêmes. La CCAS et la CMCAS sont particulière et unique puisqu’elles cherchent les besoins sociaux des bénéficiaires tout en attachant une importance à toutes les cultures mais aussi les vacances pour adultes, les colonies pour les jeunes le sport et des actions sanitaires et sociales comme aider certaines personnes qui n’ont pas les ressources pour accéder à la culture.

Depuis plusieurs années la CCAS soutient le festival Premiers Plans parmi les 40 festivals auxquelles elle est associée. En s’associant au festival, elle fait découvrir à ses bénéficiaires les films d’auteurs qui peuvent être considérés comme élitiste. Cependant, cette découverte permet aux spectateurs de découvrir une culture différente portant sur des sujets d’actualités ou sur la société. La CCAS s’investit en offrant un prix de 2300 euros au réalisateur de court métrage primé par le jury de la CCAS. Le gagnant du film est diffusé par la suite dans une dizaine de centres de vacances afin de rencontrer le public et de partager avec un professionnel du cinéma.

Cette année, Hubert Charuel a remporté le prix du meilleur court métrage pour K-NADA. K-NADA est l’histoire de deux frères que tout oppose, ils sont perdus sur la route de leurs rêves absurdes. Dans deux jours ils doivent, se rendre à Amsterdam. Greg pour un concours de Djing, Valentin pour ramener des kilos de marijuana. (source, résumé Festival Premier Plan). Ce court métrage est présenté à l’occasion de la soirée CMCAS-Premiers Plans avec trois autres court métrage plébiscités par les bénéficiaires de la CCAS, « The Bigger Picture » de Daisy Jacobs, « Guy Moquet » de Demis Herenger et « Wind » de Robert Löbel.

Comme chaque année, une soirée est prévu afin de prolonger le festival avec les bénéficiaires. Cette année, elle s’est ouvert au public qui lui aussi a pu rencontrer le réalisateur primé.

Hubert Charuel est né en 1985 et a grandi dans le milieu de l’élevage laitier. Après quelques années en faculté de lettres, il décide de se réorienter vers le cinéma. Il réussi le concours de la célèbre et prestigieuse école de cinéma « La Fémis ». Il obtient son diplôme en 2011. Par la suite, son premier court métrage réalisé dans le cadre de l’école toujours en tant qu’étudiant est « Diagonale du vide ». Sélectionné dans plusieurs festivals comme celui du festival international de court métrage de Clermont-Ferrand ou encore Aubagne, il obtient plusieurs prix. En 2015, il obtient le premier prix du festival Premiers Plans d’Angers dans la catégorie court métrage pour « K-NADA ». Son premier long métrage est aujourd’hui en cours de préparation.

Alix Le Gal

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 6 = 3