Immobilier

Trélazé, une commune qui transforme un de ses quartiers historiques, au profit de ses habitants.

Publié

le

Le quartier des allumettes, un lieu de vie original et plein de charme !

Un nouveau quartier d’habitation voit le jour dans la ville de Trélazé. C’est un morceau de l’histoire locale qui se voit mis en lumière avec le passé ouvrier des fabricants d’allumettes. Les Castors Angevins vous proposent de découvrir ces nouvelles habitations atypiques. Depuis 1950 sur Angers et le territoire du Maine-et-Loire, les Castors Angevins vous permettent d’acquérir des logements neufs en location-accession ou en acquisition classique, que ce soit des maisons ou des appartements.

La fabrication d’allumettes à Trélazé, à l’origine d’un quartier historique

Le quartier des allumettes à Trélazé à un passé de travailleur, car c’est ici qu’une manufacture d’allumette s’est installée en 1863. Cette manufacture, auparavant localisée à Angers, appartenait aux frères Lebatteux qui se sont vus dessaisies de cette production au profit de l’État, en 1972. La manufacture était un lieu important qui employait beaucoup d’ouvriers, dont notamment les femmes des travailleurs ardoisiers. L’extraction et la fabrication d’ardoise sont une autre industrie importante de la ville de Trélazé, mais avec ces 26 milliards d’allumettes produites quotidiennement dans les années 60, la manufacture n’avait pas à rougir ! Malgré tout, la production d’allumettes du site de Trélazé s’est vue regroupée avec un autre site en 1981, ce qui signera l’arrêt définitif de l’usine avec pour conséquence le chômage de centaines d’employés.

Ce passé glorieux a laissé des traces avec de nombreux bâtiments qui seront laissés en l’état, figeant l’Histoire. La ville de Trélazé a donc hérité de tout un quartier industriel où se côtoient hangars, cheminées, rails de wagons, salles des machines, poutrelles métalliques…

C’est cet univers industriel qui a inspiré la rénovation de ce quartier avec la création de logements intégrant les traces de ce passé atypique. Les architectes ont voulu conserver la structure des hangars en intégrant les logements dans leurs armatures de béton. Un défi architectural et une réussite en termes d’esthétique ! Ce sont des maisons et des appartements qui prennent place afin de redonner vie au quartier des fabricants d’allumettes.

En plus d’avoir conservé et intégré quelques éléments des constructions de l’époque aux nouveaux logements, il y a de véritables parties du quartier qui seront protégées et mises en valeur par des artistes, comme la cheminée et le château d’eau ! De quoi donner une véritable identité à ce quartier.

Et si vous deveniez propriétaire d’une maison ou d’un appartement ?

Optez pour l’acquisition d’un logement neuf dans un quartier historique à Trélazé, avec le programme immobilier de La Halle Chancel ! Au total, ce sont 21 nouveaux logements qui sont disponibles pour les futurs habitants.

Ce programme mixte de maisons et d’appartements propose des surfaces d’habitation allant de 61 à 89 m². Les maisons possèdent un étage avec 3 chambres et un jardin avec terrasse. Les appartements ont 2 chambres ainsi qu’une terrasse. La norme RT2012 est appliquée afin de garantir une consommation maîtrisée.

Ce défi architectural propose un environnement de vie atypique et urbain. Les habitations sont séparées par un parking extérieur proposant 29 places pour se garer, une rue centrale végétalisée ainsi qu’une rue piétonne. Le quartier donne accès à toutes les commodités urbaines : commerces de proximités, écoles, transports en commun et loisirs.

Le prix d’acquisition débute à partir de 164 000 €. Achat en location accession et en accession directe en TVA à 5.5 %.

Renseignez-vous auprès de l’un de nos conseillers pour plus d’informations.

Publi-Information

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

66 − 61 =