Angers SCO

Avant match : Angers SCO part diminué mais confiant à Marseille

Publié

le

Après trois nuls consécutifs, le SCO se dirige tout doucement vers le maintien. Le déplacement à Marseille, qui connaît une saison plutôt mitigée sera un des derniers défis de la saison. Au match aller à Raymond Kopa, les angevins ont montré beaucoup de qualités malgré un match nul (1-1).

Une préparation compliquée

Si la trêve internationale à permis une préparation de deux semaines, celle-ci à été marquée par de nombreuses absences avec lesquelles il faudra composer. Plusieurs joueurs ont été convoqués en sélection, pour parfois y jouer des matchs amicaux, ce qui provoque l’incompréhension de Stéphane Moulin. « Je ne comprends pas pourquoi ces matchs amicaux se jouent le mardi soir, c’est dangereux au niveau physique et santé pour les joueurs. ». Le SCO est donc largement diminué par certains retours de joueurs assez précoces. Pierrick Capelle, revenu cette semaine à l’entraînement fera partie du groupe pour ce week-end. Il n’est pourtant pas revenu en forme optimale, en ne jouant qu’une mi-temps le week-end dernier avec l’équipe réserve. Beaucoup d’interrogations suscitées autour de certains joueurs, Bahoken, Kanga, Manceau ou encore le prometteur Aït-Nouri sont tous absents tandis que Cheick N’Doye est incertain. À la suite d’une douleur au genou, il n’a pas pris part à l’entraînement de ce matin. Stéphane Moulin résume en une phrase ces difficultés « Compte tenu de notre préparation, ce serait un exploit (de battre Marseille) »

Jouer à Marseille : un défi

Pour autant, le SCO d’Angers reste sur une dynamique correcte, une seule défaite lors des cinq derniers matchs. Avec 36 points récoltés depuis le début de la saison, Angers est presque assuré de jouer la saison 2019-2020 en Ligue 1. « Aller jouer à Marseille, c’est un honneur », Stéphane Moulin met d’ailleurs l’accent sur la teneur exceptionnelle que peut prendre la rencontre : « On ne vit pas ça comme quelque chose de normal ». Cependant, les scoïstes sont loin de vouloir y faire de la figuration. « Quelque soit l’endroit ou on va, on va essayer d’aller gagner. ». Pour Flavien Tait, joueur important cette saison, ce sera une grande première : « C’est la première fois que je joue la bas, ça va me galvaniser. ». Flavien Tait et ses coéquipiers se rendent donc au Stade Vélodrome « avec beaucoup de conviction ».

Le groupe angevin à Marseille

BUTELLE (16), BOUCHER (1) – BAMBA (25), CISSÉ (23) ,DIAW (27), TRAORÉ (8) – FULGINI (10), CAPELLE (15), MANGANI (5),PAJOT (6), REINE-ADELAÏDE (22), SANTAMARIA (18), TAIT (20) – , EL MELALI (28), LOPEZ (9), SOULA. NDOYE (17) incertain

Martin Baranger

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

79 + = 87