Angers

Municipales 2014 – Pays de la Loire. Réaction de Jacques Auxiette

Publié

le

Jaques Auxiette, Président de la Région Pays de la Loire

Jaques Auxiette, Président de la Région Pays de la Loire

« Après un premier tour qui avait révélé, par les votes comme par l’abstention, de très profondes inquiétudes et un fort mécontentement, le second tour confirme la colère des Français.

Si la mobilisation d’une partie de l’électorat de gauche, que je remercie, a permis que quelques villes passent à gauche, notamment Saumur et Batz-sur-Mer, si nos listes réalisent de beaux résultats à Nantes, à Saint-Nazaire, ou encore au Mans, la perte de La Roche-sur-Yon, de Laval et d’Angers est un choc ; et m’inspire une grande tristesse.

La qualité des politiques et des projets de nos maires et de nos équipes n’a pas pesé lourd face à un mécontentement national préoccupant.

Ces résultats appellent des changements d’ampleur et immédiats à Paris. La voix des électeurs, qui attendent un changement plus fort, perceptible dans leur vie quotidienne, pour l’emploi et le pouvoir d’achat, qui veulent plus de cohérence et moins de confusion, doit être entendue et vite. La reconquête de l’opinion doit commencer au plus vite. Elle passe par de vrais changements. »

Jacques Auxiette

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
4 Commentaires

4 Commentaires

  1. philou.filou

    31 mars 2014 at 3 h 18 min

    Le « mécontentement » était avant tout locale….
    Nous sommes heureux de pouvoir aujourd’hui travailler sereinement.

  2. Hugo

    31 mars 2014 at 6 h 15 min

    Les angevins ne voulaient plus de vos magouilles à Angers et de vos basses manœuvres tout simplement. La réalité est difficile en ce jour pour votre camps.

  3. ESMER

    1 avril 2014 at 20 h 36 min

    J’ose avancer une explication pour la perte du jeune maire socialiste d’ANGERS : Ce sont les multiples maladresses et quasi « magouilles » de JC Antonini, surtout en fin de règne !
    Ce dernier a aussi une forte part de responsabilité dans les abstentions puis les votes blancs ou mal reportés dans les communes voisines. Il n’a pas su dorer ou redorer certains blasons socialistes ou « verts » qui avaient pourtant de réelles qualités.
    Il a tellement mal vieilli et nous voilà maintenant avec un jeune Béchu qui a osé dire, il y a plusieurs mois, qu’il n’en avait « rien à faire d’Angers » ! Son ambition d’alors et a fortiori l’actuelle est de continuer à cumuler des mandats pour accéder bientôt à un poste de Ministre. (Qui a pris la peine de le direet le répéter parmi les gens de gauche ? Trop timides et peu pédagogues décidément les hommes et femmes du PS…
    Triste bilan !

  4. jean-Luc

    2 avril 2014 at 9 h 25 min

    à ESMER: tant de bêtises et de mèchanceté dites en si peu de lignes et de mensonges indiquent que les Angevins ont été intelligents et n’acceptent plus les magouilles du PS de Antonini et Beatse réunis…Les Angevins ont choisi aec C.BECHU une pépite et s’apercevront
    rapidement du changement de cette ville….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 3