Angers

Angers SCO n’aura qu’un seul objectif contre Troyes, la victoire et le maintien en Ligue 1.

Publié

le

Archive Mario Fournier - Stephane Moulin, l'entraineur d'Angers SCO

Archive Mario Fournier – Stephane Moulin, l’entraineur d’Angers SCO

Demain soir à 20 heures, Angers SCO se déplace au stade de l’Aube afin d’y affronter Troyes, pour le compte de la 32ème journée de Ligue 1. Fort de son succès 5-1 face à Lorient à domicile il y a deux semaines, les hommes de Stéphane Moulin peuvent officialiser leur maintien dans l’élite en cas de succès. L’entraîneur angevin a confié ses impressions sur ce déplacement chez la lanterne rouge.

Compte tenu de la saison réalisé par l’ESTAC et ses 14 points pris en 31 journées, l’occasion est belle pour la formation angevine de se mettre définitivement à l’abri de la relégation. Pour autant l’entraineur angevin préfère rester prudent à la veille d’un match qui pourrait s’avérer plus difficile que prévu. « Pour moi ce n’est pas un match piège, c’est un match difficile parce que, hormis le match de Paris, ils n’ont jamais perdu par plus d’un but d’écart. Ils ont gagné à Lille, ils ont gagné à Ajaccio, à tous les matchs ils se créent des occasions. Si on pense qu’aller là-bas c’est se baisser pour ramasser les trois points, on risque d’être surpris », explique-t-il. Stéphane Moulin s’étonne d’ailleurs de retrouver l’équipe qui avait tant dominé la saison de ligue 2 l’an passé dans une telle situation. « Je pensais qu’ils auraient une petite marge de manœuvre. Ils finissent avec 14 points d’avance sur nous et aujourd’hui on se retrouve avec 28 points de plus. Ca n’a pas de sens ».

Des objectifs à fixer après le match à Troyes

Si le coach angevin admet qu’un grand pas vers le maintien a été effectué avec les 42 points déjà décrochés, pas question de changer d’objectif avant que celui-ci ne soit officiellement acquis. Le résultat de demain soir est crucial si l’équipe veut revoir ses objectifs à la hausse. « Si le match de Troyes nous permet d’atteindre cette barre définitive du maintien on pourra se donner un autre objectif. On le fera, parce que c’est difficile d’avancer sans objectif », conclu le tacticien.

Cette confrontation aura donc son importance dans la saison du Sco, qui pourra compter sur ses internationaux fraichement rentrés, sans qu’aucun n’ai connu la défaite. La dynamique est donc en faveur de l’équipe angevine.

François Rey

Le groupe retenu par Stéphane Moulin.

Gardiens : Alexandre Letellier (30), Denis Petric (1)

Défenseurs : Grégory Bourillon (6), Aïssa Laïduni (33), Vincent Manceau (29), Romain Thomas (24), Ismaël Traoré (8)

Milieux : Olivier Auriac (7), Said Benrahma (25), Arnold Bouka-Moutou (3), Pierrick Capelle (15), Charles Diers (20), Thomas Mangani (5), Romain Saïss (28)

Attaquants : Billy Ketkéophomphone (14), Gilles Sunu (10), Slimane Sissoko (11), Mohamed Yattara (9)

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26 + = 34