Angers

Un an de Christophe Béchu à la Mairie d’Angers : « Nous ne sommes pas surpris de l’absence d’idées dans les tiroirs » indique F.Béatse

Publié

le

Credit AM - Frédéric Béatse, Ancien Maire d'Angers

Credit AM – Frédéric Béatse, Ancien Maire d’Angers

Frédéric BÉATSE réagit au nom du groupe Aimer Angers en réaction aux propos de Christophe Béchu sur sa première année de mandat dans la presse locale.

« Nous ne cachons pas notre immense déception à la lecture la première interview de bilan de Christophe Béchu qui, sur le fond comme sur la forme, nous interpelle à plusieurs titres.

D’abord sur la forme, il est affligeant de programmer une conférence de presse de bilan à la veille du second tour des élections départementales. C’est une manœuvre un peu grossière pour ne pas avoir à commenter devant les journalistes les résultats angevins de la première élection locale depuis mars 2014. Pourtant, un an après l’installation de la nouvelle municipalité, les Angevins ne lui ont pas renouvelé leur confiance et ont sanctionné par les urnes trois des quatre adjoints au Maire candidats.

Sur le fond ensuite, les Angevins ont de nombreuses raisons de s’interroger sur ce bilan. Doit-on attendre d’un Maire qu’il fasse le procès du bilan financier de l’ancienne équipe, contredisant l’audit qu’il a lui-même commandé et n’assumant par les conséquences de ses propres décisions ?

Doit-on attendre d’un Maire le dénigrement perpétuel de la ville qu’il dirige, de la qualité du travail accompli ces dernières années par les personnels municipaux ? Monsieur Béchu n’a pas changé de ton depuis sa campagne et le caractère excessif de ses propos les rend insignifiants. Les anciennes municipalités peuvent regarder avec fierté et honnêteté leur bilan. Elles n’ont pas attendu de fréquenter les cercles parisiens pour lancer les dossiers des objets connectés, du vieillissement ou la structuration de filières innovantes.

On ne peut que s’étonner de la surprise affichée sur certains dossiers alors que l’ancienne minorité a toujours eu accès à toutes les informations. Mais peut être est ce pour créer un mur de fumée destiné à masquer son propre bilan au conseil général.

Ce que les Angevins retiendront en revanche c’est le manque d’ambition et l’absence d’idées du Maire d’Angers. Zéro perspective, beaucoup d’incantations, mais on ne décrète pas l’attractivité d’une ville on la construit. Quels sont les projets ? Où sont les actes ?

Angers mérite mieux. »

Frédéric BÉATSE – Président du groupe municipal Aimer Angers

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Agitprop

    1 avril 2015 at 21 h 49 min

    Pédanterie de socialiste aigri. Simple analyse de perdant. En ces temps la gauche ferait bien de faire preuve d’HUMILITÉ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − = 8