Social-citoyenneté

1500 manifestants cet après-midi à Angers contre la « Loi Blanquer »

Publié

le

1500 manifestants cet après-midi à Angers contre la « loi Blanquer »

Ils étaient de nombreux enseignants et parents d’élèves à hausser leur voix cet après-midi dans les rues du centre-ville d’Angers pour dire non à la « Loi Blanquer ». Malgré la grisaille, ils étaient 1500 à répondre présents en cette journée d’action nationale « même si Blanquer ne veut pas ».

Nombreuses étaient également les revendications portées par les enseignants. Ils y voient une réforme très floue avec un manque de concrétisation et beaucoup d’hypothèses incertaines. Ces derniers sont également inquiets de certaines propositions effectuées par le Ministre de l’Éducation Nationale. Pour un enseignant, en école élémentaire à Tiercé, la réforme l’inquiète notamment autour du rôle de l’école publique en milieu rural. « Il y a des possibilités de regroupement et par conséquent de fermeture de classes ». « On risque de perdre les écoles dans nos petites communes, tout ça pour que l’Éducation Nationale fasse des économies ». Cependant, ses craintes sont loin d’être les seules pour les enseignants. Le possible regroupement des écoles avec les collèges et lycées inquiète les enseignants dans leurs relations avec les supérieurs. « Avoir un proviseur en école élémentaire peut créer des conflits, il n’y a rien de concret mais surtout beaucoup d’inquiétude ».

Des parents d’élèves en soutien

« La loi, minore et néglige le rôle des parents dans l’éducation » selon Jean-Baptiste Lalanne, le président départemental de la FCPE. Les parents d’élèves sont venus en nombre pour défendre le service public et s’inquiète de perdre une part de leur rôle dans la scolarisation de leurs enfants. « La politique actuelle du gouvernement est destructrice pour le service public ». Une mère d’élève est venue au soutien des enseignants, gilet jaune sur les épaules, pour faire part de son inquiétude en tant que parent d’élève mais également pour défendre le service public, attaqué de tous bords.

Martin Baranger

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 4 =