1500 manifestants cet après-midi à Angers contre la « Loi Blanquer »

1500 manifestants cet après-midi à Angers contre la « loi Blanquer »

Ils étaient de nombreux enseignants et parents d’élèves à hausser leur voix cet après-midi dans les rues du centre-ville d’Angers pour dire non à la « Loi Blanquer ». Malgré la grisaille, ils étaient 1500 à répondre présents en cette journée d’action nationale « même si Blanquer ne veut pas ».

Nombreuses étaient également les revendications portées par les enseignants. Ils y voient une réforme très floue avec un manque de concrétisation et beaucoup d’hypothèses incertaines. Ces derniers sont également inquiets de certaines propositions effectuées par le Ministre de l’Éducation Nationale. Pour un enseignant, en école élémentaire à Tiercé, la réforme l’inquiète notamment autour du rôle de l’école publique en milieu rural. « Il y a des possibilités de regroupement et par conséquent de fermeture de classes ». « On risque de perdre les écoles dans nos petites communes, tout ça pour que l’Éducation Nationale fasse des économies ». Cependant, ses craintes sont loin d’être les seules pour les enseignants. Le possible regroupement des écoles avec les collèges et lycées inquiète les enseignants dans leurs relations avec les supérieurs. « Avoir un proviseur en école élémentaire peut créer des conflits, il n’y a rien de concret mais surtout beaucoup d’inquiétude ».

Des parents d’élèves en soutien

« La loi, minore et néglige le rôle des parents dans l’éducation » selon Jean-Baptiste Lalanne, le président départemental de la FCPE. Les parents d’élèves sont venus en nombre pour défendre le service public et s’inquiète de perdre une part de leur rôle dans la scolarisation de leurs enfants. « La politique actuelle du gouvernement est destructrice pour le service public ». Une mère d’élève est venue au soutien des enseignants, gilet jaune sur les épaules, pour faire part de son inquiétude en tant que parent d’élève mais également pour défendre le service public, attaqué de tous bords.

Martin Baranger

Publié le 04/04/2019

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Social-citoyenneté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 3