Les sondages commandés par la municipalité à Angers sont arrivés !

Crédit TB – Christophe Béchu, maire d’Angers.

Le maire d’Angers et président d’Angers Loire Métropole à commandé il y a peu, une enquête d’opinion, réalisée par Kantar Public, auprès des angevins. Son objectif, se renseigner sur la qualité de vie des angevins et établir un bilan de son mandat, un peu moins d’un an avant les prochaines municipales.

Un sondage qui est volontairement resté le même de sorte à ce que les comparaisons sur dix-huit mois puissent s’effectuer sur le bilan de la municipalité. Une enquête par téléphone auprès d’un échantillon de 601 angevins, réalisée du 5 au 9 mars dernier. Une satisfaction en général pour l’équipe municipale de Christophe Béchu mais aussi des problèmes qu’il faudra aborder pour la fin du mandat.

Une enquête très favorable à celui qui la commande

Le sondage est réalisé à partir d’une enquête d’opinion des habitants de la ville. L’action est également réalisée sur certaines villes de 100 000 à 300 000 habitants, en France, hors région parisienne. Christophe Béchu, commandeur du sondage se dit « plutôt satisfait du résultat » duquel il obtient, toujours selon ses dires, une « satisfaction sans triomphe ». Il se satisfait plus particulièrement de la progression des opinions « très favorable » sur l’action de la municipalité et la qualité de vie de la ville d’Angers. Pour 14% des sondés, 4 points de plus par rapport à octobre 2017, « la municipalité d’Angers a accompli un travail excellent ». Un quart des sondés sont par ailleurs « très optimistes » pour l’avenir de la ville d’Angers. Une bonne opinion de l’action de la municipalité très au dessus de la moyenne nationale. Cependant, le sondage commandé par la mairie donne une impression de positivité avec une nouvelle question ajoutée au sondage : « Depuis que Christophe Béchu est maire d’Angers, qu’est ce qui à changé en bien dans la ville ? », une certaine satisfaction que la municipalité est pourtant allée chercher.

Un sondage qui révèle pourtant des insatisfactions

Cependant, nombreux sont les sujets que la municipalité devra fortement étudier. En premier lieu, une politique sociale que les angevins citent aujourd’hui comme une des priorités d’action. L’accompagnement des personnes âgées est citée comme un champ d’action prioritaire de la municipalité par 29% des sondés. Une augmentation de 10 points par rapport au dernier sondage. L’aide aux plus démunis et le logement sont des sujets cités de manière récurrente par les sondés. (27% pour l’aide aux plus démunis et 22% pour le logement). Christophe Béchu regrette l’insuffisance d’informations des principaux concernés mais également des aides qui ne sont pas récupérées par ceux qui en ont le plus besoin. Les thématiques nationales sont très régulièrement revenues dans l’interprétation des chiffres faites par le maire. Les mouvements sociaux font perdre un terrain de confiance déjà diminué à la classe politique nationale.

La question des travaux et de la circulation

43% des 601 angevins sondés, estiment que le problème des transports et de la circulation doit être la priorité de l’action municipale. De plus, 15% des angevins sondés estiment qu’il y a trop de travaux. Le sondage à été produit dans un contexte ou de nombreux travaux prennent place dans le centre-ville. Plus particulièrement, la construction de la nouvelle ligne du tramway qui perturbe très fortement la circulation sur le boulevard Foch. En 2017, 36% des sondés estimaient la question de la circulation dans la ville d’Angers comme ce qui devait être une priorité pour l’action municipale. Si 50% des sondés à la fameuse question : « Depuis que Christophe Béchu est maire d’Angers, qu’est ce qui à changé en bien dans la ville ? », ont répondu : les transports, le stationnement et la circulation, ils demeurent également près de la moitié à vouloir définir cette problématique comme prioritaire, un chiffre en augmentation de trois points depuis octobre 2017, dû a ces très nombreux travaux. Des travaux en nombre dont les angevins ne se retrouvent plus. 7% des angevins estimaient qu’il y avait trop de travaux en 2017. Aujourd’hui, ce chiffre est à 15%. Il est donc indéniable que les angevins expriment que la question de la circulation en centre-ville est aujourd’hui, une priorité.

Martin Baranger

Publié le 05/04/2019

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Christophe Béchu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 1