Angers

Un nouveau lieu destiné à la vie associative angevine

Publié

le

DR - La future cité de la Solidarité à Angers

Ce jeudi 5 avril, l’on inaugurait le début des travaux de la Cité de la Solidarité boulevard Doyenné à Angers.

Un lieu pour rendre hommage aux associations

Le maire, Frédéric Béatse, est venu poser la première pierre de la Cité de la Solidarité. Accompagné par Jean-Claude Antonini, Rose-Marie Véron (chargée de l’action sociale et de la vie associative à la mairie d’Angers) et toute son équipe, il s’est exprimé sur les enjeux de ce nouveau projet.

Il a d’abord commencé par remercier Jean-Claude Antonini qui, en tant que Président de la communauté d’agglomération d’Angers Loire Métropole, a selon lui « fait un choix volontariste et important ». Il précise que cet endroit rendra « hommage à celles et ceux qui œuvrent chaque jour pour les associations ».

Soutenir la création et le développement des associations

Avec plus de 7 000 m² de surface, la Cité de la Solidarité aura pour but de regrouper en un seul lieu les principaux acteurs de la vie associative angevine. Un espace sera dédié au stockage alimentaire des trois grandes associations que sont les Restos du Cœur, la Banque Alimentaire et le Secours Populaire. Ce sera également un lieu de résidence pour certaines associations et un lieu de conseil pour les bénéficiaires.

L’endroit où va être édifiée la Cité sera dans quelques années devenu un lieu immanquable de la ville d’Angers. En effet, non loin de là sera bâtit le projet des Berges de Maine, voté par le Conseil Municipal en début de semaine. Le maire parle de la future « entrée principale de la ville »

Donner la priorité à la solidarité

Le maire d’Angers précise que ce projet montre « la priorité que la ville donne à la solidarité et à la vie associative », un secteur qui par ces temps de crise est souvent laissé pour compte.

Pour représenter le Conseil Régional, qui participe au financement de la Cité, Vincent Dulong, conseiller régional, était présent. « La pose de cette première pierre indique le chemin choisi par la mairie d’Angers, celui de la création et de l’innovation, je vous en félicite » déclare-t-il pour souligner le pari risqué de la mairie. L’équipe municipale a voté le projet de la Cité et de la Solidarité le 31 janvier dernier pour un coût total de 12 millions d’euros.

Ce lieu mis à disposition du monde associatif ouvrira ses portes à l’été 2013. « À vous de le faire vivre » à déclarer Frédéric Béatse aux bénévoles présents cet après-midi.

Charlotte Billaud

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

49 − 46 =