Angers

Le Circuit de la Sarthe est à Angers

Publié

le

En prélude du contre-la-montre à Angers , cette demi-étape était l’échauffement des sprinteurs : 99,8 km pour se mettre en jambes. C’est finalement, à la surprise de tous et principalement de Daniele BENNATI, un coureur plutôt connu pour ses qualités de grimpeur qui s’impose, Michel KREDER.

Une étape en deux actes

Dès le deuxième kilomètre, Kevin REZA (6), Arnaud GERARD (22), Cyril BESSY (63) et Matthieu SPRICK (84) s’extirpent du peloton et font la course en tête. Leur échappée, dont l’avance maximale sera de 2 min 50 à hauteur du point grimpeur, tient jusque dans le dernier tour de circuit final. En forme et bien organisés, leur travail est efficace. Des rêves de victoire ? Ils en ont assurément.

 

Mais c’est sans compter sur les Léopard Trek et Garmin Cervelo travaillant pour leurs leaders respectifs, Daniele BENNATI (31) en jaune ce matin et David MILLAR (76). Animant la tête du peloton au long des 92 km d’échappée, ils sonnent la fin de la récréation dans le dernier tour du circuit final. Impressionnant ! Dans les rues d’Angers, se déroule un long ruban lancé à pleine vitesse avec, à sa tête, douze hommes en noir ! C’en est fini de l’échappée.

La déception de BENNATI

Sur la lancée d’hier, les Léopard Trek s’étaient fixés comme objectif d’arracher une nouvelle victoire ce matin. « Davide VIGANO [son coéquipier] a lancé le sprint dans les derniers mètres. Je me suis fait enfermé. Quand j’ai pu me dégager, DUMOULIN et RAVARD étaient derrière moi., résume le leader italien du classement général. Déçu, évidemment.

D’autant que, profitant de l’aubaine, Michel KREDER, grimpeur de son état, a surgi de nulle part pour s’imposer en grand vainqueur devant Daniele BENNATI et Anthony RAVARD qui voit là une nouvelle occasion lui échapper.

Au terme de cette demi-étape, bien malin celui qui pourrait écrire le scénario du contre-la-montre. Nombre de coureurs, David MILLAR en tête, n’ont pas encore montré ce qu’ils ont dans le ventre. Les stratégies vont désormais se dessiner. BENNATI et VOECKLER n’ont pas caché leurs ambitions. Nacer BOUHANNI, néo-pro de La Française des Jeux, possède de multiples talents lui permettant de faire la différence. Reste à savoir si Jimmy ENGOULVENT, vainqueur du contre-la-montre en 2009, ne sera pas handicapé par sa chute dans les derniers kilomètres de l’étape.

Avec le circuitdelasarthe.com

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

24 − 19 =