[Photos] Bilan du Circuit Sarthe-Pays de Loire 2012 remporté par Durbridge

Luke Durbridge, vainqueur du Circuit de la Sarthe

Le Circuit de la Sarthe 2012 aura vu la victoire d’un futur crack du contre-la-montre, Luke Durbridge. C’est d’ailleurs sur l’épreuve chronométré qui s’est déroulée dans les rues d’Angers que s’est dessiné le classement général puisque le podium final en découle.

Nous l’annoncions avant l’épreuve comme l’un des favoris, et nous ne nous étions pas trompés. Luke Durbridge (GreenEdge) a confirmé sur l’épreuve ligérienne tout les espoirs qu’avaient fait naître son titre de champion du monde espoir du contre-la-montre obtenu en 2011. Celui qui est aussi champion d’Australie 2012 de la discipline, a réussi l’exploit de conserver sa tunique de leader deux jours durant, alors qu’il n’avait plus que deux coéquipiers, l’érythréen Daniel Teklehaimanot et celui qui a remporté la 8e étape du Tour 2005, Pieter Weening. Du haut de ses 20 ans (il est rare de voir un coureur cycliste remporter une telle épreuve à cet âge), Luke Durbridge s’est même offert le luxe de sortir du peloton à 2kms de l’arrivée finale, avec le vainqueur d’étape du Tour 2009, Brice Feillu (Saur-Sojasun). Au général, l’australien devance deux autres jeunes grands espoirs du contre-la-montre : le vice-champion d’Italie de la discipline, Manuele Boaro (25 ans, Saxo Bank) et le champion du Portugal et vice-champion du Monde espoir de la discipline en 2009, Nélson Oliveira (RadioShack).

Les français n’ont pas répondu présents

Avec un plateau relevé, les français n’ont pas su tirer leur épingle du jeu. Au total, aucune victoire d’étape, seulement des places d’honneur : une deuxième place pour Julien El Farès (4e étape, Team Type 1) et pour Nacer Bouhanni (5e étape, FDJ). Au classement général, seuls Anthony Delaplace (4e, Saur Saujasun), Alexandre Geniez (8e, Argos) et Pierrick Fédrigo (9e, FDJ) ont fini dans les dix premiers. On notera toutefois que le jeune Arnaud Courteille (FDJ) a su mettre à profit son échappée de la première étape pour remporter le classement du meilleur grimpeur. Alors qu’il faisait parti des grands favoris, Thomas Voeckler (Europcar) a perdu toutes ses illusions en perdant du temps dans la 2e étape et avec un chrono en dent de scie. Dans l’étape clé de Pré-en-Pail, il a pourtant su rallier l’arrivée dans le groupe de tête. Mais contrairement aux éditions précédentes, cette étape n’a pas permis de faire de différence.

Les favoris ont confirmé leur statut

Venu ici pour reprendre confiance, Andy Schleck (RadioShack) aura tenté. Comme il nous l’avait annoncé juste après son chrono, on l’a vu à l’attaque sur les routes de Pré-en-Pail. Sa tentative aura finalement échoué à 5 kms du but, laissant la victoire à l’espagnol Ventoso (Movistar). L’un de ses principaux rivaux dans la course au Tour 2012, Denis Menchov (Katusha), a lui fini à une honorable 12e place. Il devance d’une place son ancien coéquipier chez Ibanesto, Vladimir Karpets (Movistar). Leur compatriote russe, Denis Galimzyanov (Katusha) a lui remporté la confrontation des sprinteurs lors de la 1e étape. Il a devancé le futur maillot vert de meilleur sprinteur, Sacha Modolo (Colnago) et Juan-José Haedo (Saxo Bank). Le lendemain, il a été contraint à l’abandon sur chute, alors qu’il avait le maillot jaune sur les épaules. Pendant ce temps, Michel Kreder (Garmin) rééditait son joli numéro de l’an dernier, en sortant dans les derniers mètres pour conserver son avance sur le peloton. Lors de la dernière étape, son coéquipier et ancien grand espoir du cyclisme mondial, Thomas Dekker, a lui remporté sa 1e victoire depuis sa suspension de 2 ans pour dopage. Finalement peu de surprises, mais de nombreuses confirmations !

Ludovic Aurégan


Publié le 06/04/2012

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Angers · Edition · Non classe · Sport · Vie locale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

titre
titre
titre