Agriculture

Maine-et-Loire. Europe Ecologie – Les verts soutient les faucheurs volontaires

Publié

le

DR

DR

Les Faucheurs Volontaires sont intervenus dimanche 5 avril pour détruire une parcelle d’essais de colza obtenu par mutagénèse à La Pouëze, entre Angers et Segré, dans le Maine-et-Loire.

De nouvelles variétés de colza étaient testées en plein champs afin de les autoriser à la vente et à la culture. Cette action avait pour objectif de dénoncer l’absence de transparence concernant ces cultures ou ces essais de variétés rendues tolérantes à un herbicide (VrTH) et de faire reconnaître que les variétés obtenues par mutagénèse sont bien des OGM pour les soumettre aux mêmes obligations.

« Les Faucheurs ne sont pas dupes, ils ont bien mis l’accent sur une tromperie : les VrTH (Variétés Tolérantes aux Herbicides), qui sont utilisées aujourd’hui en grande culture, ne sont pas évalués comme les OGM transgéniques alors que leurs impacts sur l’environnement et la santé sont comparables. Ces VrTH échappent à la réglementation sur les pesticides qu’elles stockent dans leur cellules. L’objectif non avoué des VrTH est de capter l’alimentation en déposant des brevets sur le vivant avec toutes les conséquences mondiales sur l’ensemble des sociétés.
Les Faucheurs Volontaires ne sont pas les seuls à avoir posé un regard lucide sur ces enjeux. Une majorité de paysans et plus de 80% des français refusent les OGM dans les champs et dans les assiettes.
Europe Ecologie-Les Verts s’est toujours trouvée aux côtés des faucheurs volontaires, de la Confédération Paysanne et des citoyens dans leur lutte contre les OGM. Les semences OGM n’ont d’effet bénéfique que sur le chiffre d’affaires des entreprises agrochimiques. Elles rendent les agriculteurs dépendants, elles réduisent la biodiversité, elles nuisent à la santé des consommateurs.

Utiliser des semences OGM, c’est tourner le dos à la véritable modernité en matière agricole qui consiste à adapter les semences et les cultures aux écosystèmes locaux, à produire bio, à rapprocher les producteurs des consommateurs. »  indiquent Julien THOMAS et Romain LAVEAU, d’Europe Ecologie-Les verts 49 dans un communiqué

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Pingback: Les délinquants de retour dans nos campagnes

  2. Darouel

    9 avril 2015 at 9 h 47 min

    C’est un mélange d’obscurantisme et de fanatisme qui conduit une troupe de braves gens (quand on est plus de 2, on est…) à venir saccager le travail de ceux qui essayent de faire avancer… la connaissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 1 =