Justice

Free party en Maine-et-Loire. Les gendarmes relèvent près de 60 infractions et procèdent à 17 retraits de permis.

Publié

le

Free party en Maine-et-Loire

une « free-party » s’est déroulée dans la nuit de samedi à dimanche dans un bois sur la commune d’Yzernay dans le Maine-et-Loire, impliquant environ 250 personnes.

Une procédure judiciaire a été ouverte par les gendarmes de la compagnie de gendarmerie de CHOLET, contre l’organisateur de cette « free-party » , un angevin de 21 ans.

Les gendarmes précisent « qu’il a en outre été relevé des infractions contre l’ensemble des propriétaires de la soixantaine de véhicules stationnés malgré interdiction en forêt. »

Enfin, les militaires de l’escadron départemental de sécurité routière de Maine-et-Loire, positionnés en sortie, ont relevé 15 infractions pour conduite sous l’emprise de produits stupéfiants, 2 conduites après surconsommation d’alcool et 1 défaut d’assurance.

Ce sont donc 17 « festivaliers » qui sont repartis sans leur permis de conduire et qui devront se présenter prochainement devant le tribunal correctionnel d’ANGERS.

« Face à la récurrence de ce type non autorisé d’événement nocturne dans les zones rurales du département, les gendarmes de Maine-et-Loire resteront inflexibles quant à leur action répressive. » explique le chef d’escadron ROUAUX, commandant l’EDSR de Maine-et-Loire.

Zone contenant les pièces jointes

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 22 = 26