Angers

Transes Culturelles de l’Ensam au Chabada à Angers

Publié

le

Transes Culturelles de l’Ensam avec Scratch Bandits Crew + Misteur Valaire + Dj Netik // mercredi 13 avril au Chabada à Angers. Concert organisé par L’Ensam et L’IglOo (2-1017102 / 3-1017103)

Les groupes composés de « scratchmusiciens » ne sont que quelques dizaines à la surface du globe, et ceux du niveau du Scratch Bandits Crew se comptent… sur les doigts d’une seule main !

Au delà du scratch et de la technique, le groupe développe un univers musical et visuel unique, entre onirisme et street culture.

Menés par Dj Supa-Jay qui compose et arrange la quasi-totalité des morceaux, les membres du « crew » utilisent le langage du scratch pour jouer un show puissant entre trip-hop mutant et électro musclée.

Constitués depuis 2002, ils se sont affranchis du sampling courant 2006 en enregistrant depuis leur propre matière sonore (batterie, section cuivres, percussions, synthés…).

Ce travail de fond musical s’est ensuite naturellement dirigé vers leur “live” : celui-ci est conçu comme un tout, où la musique, la création lumière, la scénographie et la vidéo (qui s’apparente à un court métrage d’animation) sont indissociables.

L’actualité croissante du groupe amène la famille à s’agrandir en septembre 2009. Dj Syr et Dj Geoffresh accompagnent désormais Dj Supa-jay en lieu et place de Dj Fly, Dj Mart’One, et Dj Perf’ appelés par le développement de leurs carrières solo respectives.

Dj Geoffresh, concepteur d’un système qui utilise le scratch pour contrôler des logiciels de traitements/synthèse sonore, ouvre de nouvelles perspectives de développement au groupe, et Dj Syr, ex-Lyonnais exilé à Toulouse apporte son exceptionnel niveau technique.

Tout deux ayant amorcés une réelle démarche de « scratchmusicien » il y a déjà plusieurs années, cette nouvelle dynamique va permettre au groupe de placer la barre encore plus haut en 2010.

Supa-Jay :

Supa-Jay découvre la « scratchmusic » en 1996. Autodidacte passionné, il travaille la composition en studio et développe un style mutant entre musiques instrumentales et techniques modernes.

Sur disque comme sur scène, il enchaine les collaborations avec des artistes issus du mouvement Hip-Hop (ex « Experimental » / Rap), rock et électro mais aussi des musiques classiques ou improvisées comme le Jazz (ex « Lawaka » / Jazz Hybride). Parallèlement il travaille aussi sur le rapport du son à l’image (ex « LightGraff.org » / créations musicales autour de la nouvelle discipline du « Light Graff » avec le graffeur Brusk et le photographe Guillaume J. Plisson).

A travers ces multiples formations, il s’emploie à intégrer la « scratchmusic » à des contextes toujours renouvelés. Fort de ses expériences, il en fait la synthèse au sein du Scratch Bandits Crew et s’y pose depuis sa création comme un véritable chef d’orchestre.

Syr :

Redoutable de technicité et de précision, ce travailleur acharné issu de la première génération des dj’s hip-hop lyonnais n’a pas attendu que le Crew vienne frapper a sa porte pour maitriser toutes les facettes du dj’ing : premier représentant lyonnais au DMC France en 98, 3e du DMC France 2006, dj du rapper Casus Belli (sur scène jusqu’en 2006), concepteur des mixtapes Abstract Vol. 1,2,3 et 4 (2003, 2004), Dope On Plastic (2008) et du breakbeat Syllabic Break (2009).

Geoffresh :

Allumé du fer a souder, bidouilleur génial, du haut de sa Savoie natale, dj Geoffresh a su voir plus loin qu’une vidéo de dj Qbert l’avenir de la « scratchmusic ». A travers son travail unique, ce passionné de son et de conception issu de la scène IDM est un extraterrestre sur la planète scratch qui trouve dans le Scratch Bandits Crew un terreau fertile au développement de son art.

DJ NETIK

Londres, 11 septembre 2006. Netik entre dans la légende avec un 6 minutes puissant, déluge de beats syncopés, un show énergique concocté avec le Jad, dévastateur et groove à la fois. Premier DJ français à décrocher le titre de champion du monde DMC, catégorie individuelle, la plus prestigieuse ! Il rejoint des artistes mythiques comme Q-Bert ou Craze.

Piqué de musique dès l’enfance, Olivier devient DJ Netik en 1995 alors qu’il n’a que 13 ans. Hiphop addict, à peine se penche-t-il sur les platines qu’il se révèle un turntablist surdoué. Très vite il enchaîne les concerts et soirées dans les bars de la région rennaise. Maniaque des platines, il ne les lâche plus et entreprend d’en extraire toutes les possibilités, armé d’une technique qui n’appartient qu’à lui. C’est aux Transmusicales de 1999 que les perspectives d’une aventure musicale collective s’ouvrent à lui. Sa prestation retient l’attention de Arling & Cameron, qui l’invite en Hollande, à apposer ses scratchs sur l’album « We are A&C». Dans la foulée, il rallie la formation jazz-rock « Electric Barbarians ». De cette fréquentation assidue de la scène, il puise un goût pour la compétition. La bête à concours qui s’affirme alors emporte tout sur son passage : double champion du monde DMC, catégorie « Battle for supremacy » 2001 et 2002, champion d’Europe All Star Beat Down et ITF, catégorie « scratch » 2002. Dernière rencontre, déterminante, avec Pat’Panik en 2003. L’occasion pour Netik d’élargir son spectre musical aux sonorités hip-hop, electro, rock et drum’n’bass, confirmant son ancrage sur les dancefloors.

Pour Netik, la technique est au service de la musique, pas l’inverse. Sur le dancefloor, sa musique électrise les corps : hip-hop, électro ou rock… Ses scratchs insicifs et funky, ses grooves puissants forcent à bouger immédiatement. Son credo ? Que ça pète, seul ou accompagné (dj set, routine, scratch).

Quand il quitte la scène, c‘est pour se replier dans son studio et investir son énergie dans ses propres productions. La détermination de Netik ne s’en trouve que boostée ; et son ascension peut continuer… Around the world ?

Misteur Valaire : Super-électro-jazz

Misteur Valaire est composé de Jules (batterie, table tournante, programmation), To (trompette, piano, synthétiseur et programmation), DRouin (saxophone et synthétiseur), Luis (tablas et autres percussions) et France (basse et synthétiseur). Le groupe propose une musique électronique aux instrumentations parfois rock, parfois jazz, qui délie invariablement

les jambes! Grâce à l’originalité de sa musique, ses performances scéniques enflammées et son visuel à couper le souffle, Misteur Valaire entend bien faire son chemin vers le sommet de la scène électro-jazz internationale.

Le groupe a déjà remporté plusieurs honneurs au Québec, dont le Prix Indépendant 2007 dans le cadre du gala MIMI (Montreal International Music Initiative), le Prix Étoiles Galaxie de Radio-Canada, le prix Coup de pouce de la Fondation du Maire de Montréal pour la Jeunesse, ainsi que le Prix Québec Wallonie-Bruxelles pour la jeunesse au Festival Vue sur la Relève.

Le groupe s’est aussi retrouvé cette année en nomination au 30e Gala de l’Adisq dans la catégorie «Album électronique de l’année» et au Gala GAMIQ 2008 dans les catégories «Révélation de l’année» et «Album Électro de l’année».

Misteur Valaire croit que la musique doit circuler librement et gratuitement afin de rejoindre un maximum de fans. Depuis le 5 septembre 2007, la formation offre donc gratuitement son dernier album Friterday Night sur Internet, disponible en téléchargement libre au www.mv.mu. En une année seulement, cet album a été téléchargé par plus de 40,000 personnes. Ceux-ci n’ont donc pas à se sentir coupables de télécharger leurs pièces car ce geste s’avère tout simplement un coup de pouce pour faire connaître rapidement le groupe.

Pour vivre de sa musique, Misteur Valaire mise plutôt sur l’expérience ultime : son spectacle.

Explosif et dansant ! On dit que si vous n’avez jamais vu Misteur Valaire en spectacle, vous ne les connaissez tout simplement pas…

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

63 − = 59