Angers

Angers-SCO VS Paris Saint Germain: Des mesures de sécurité

Publié

le

Angers-SCO recevra le Paris Saint Germain en demi-finale de la coupe de France de football le mercredi 20 avril 2011 au stade Jean Bouin. Les portes du stade seront ouvertes à 19h pour un coup d’envoi du match à 20h45.

Le match se jouera à guichets fermés et la vente de billets sur place est totalement prohibée.18000 personnes sont attendues au stade Jean Bouin à cette occasion.

Les organisateurs et les services de l’État tiennent à ce que cette rencontre sportive s’inscrive comme il se doit dans une ambiance festive, amicale et familiale.

Tout sera donc mis en œuvre pour gérer au mieux la circulation aux abords du stade, contrôler les accès et éviter les manifestations de comportements anti-sportifs.

Mise en place d’un périmètre neutralisé

Un périmètre neutralisé sera mis en place, délimité par le boulevard Coubertin, la rue de Tunis, la rue Saint Léonard, la rue du Colombier et la rue Motais.

Le stationnement y sera interdit dès 14h.

A partir de 17h30, l’accès sera restreint aux véhicules munis de laisser-passer, aux piétons munis de billets et aux riverains.

Les spectateurs sont invités à se garer à distance et à regagner le stade à pied. Des parking à vélos ont également été prévus aux abords du stade.

Attention : les transports en commun seront également concernés par la mise en place du périmètre (modification d’itinéraires, risque de saturation)

Consignes de sécurité aux abords des stades

Le contrôle des accès sera assuré par un contingent renforcé de contrôleurs. Un dispositif de filtrage avec palpation de sécurité sera mis en place par les services de police.

Toute introduction de bouteilles en verre, alcool et artifices divers (fusées, fumigènes, pétards, produits inflammables) est prohibée.

La vente, la détention et la consommation d’alcool aux abords du stade est interdite.

Toute personne tentant d’introduire ce type de matériel sera interpelée et présentée à l’autorité judiciaire.

Une fouille approfondie des tribunes sera pratiquée avant même l’ouverture des portes.

Lutte contre le hooliganisme

Depuis près de deux ans, de nombreuses mesures ont été prises par le gouvernement, en partenariat avec le monde sportif, pour lutter contre la violence aux abords et dans les stades.

Une division nationale de lutte contre le houliganisme (DNLH) et 14 sections d’intervention rapide (SIR) ont été créées.

Parallèlement, les mesures d’interdiction administrative de stade ont été renforcées.

A l’occasion du match du 20 avril, des fonctionnaires des SIR seront présents dans les tribunes du stade Jean Bouin.

Cinq angevins sont actuellement interdits d’accès au stade avec obligation de pointage dans un commissariat de police ou une brigade de gendarmerie pendant le match. Conformément aux textes en vigueur, ils seraient immédiatement interpelés et déférés à l’autorité judiciaire si ils tentaient d’accéder au stade.

Sous l’autorité du Préfet de Maine-et-Loire, l’ensemble du dispositif de sécurité et de secours sera coordonné à partir du poste de commandement opérationnel implanté au stade Jean Bouin.

Les services de l’État souhaitent que ce dispositif préventif permette à tous les participants de profiter pleinement de cette manifestation sportive et populaire.

Par La préfecture de Maine et Loire

Ps: Un plan de circulation sera fourni dès demain par la ville d’Angers

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + = 14