Sante

A Angers, Cointreau et Giffard produisent chaque jour 300 litres de solution hydroalcoolique.

Publié

le

Cointreau et Giffard produisent chaque jour 300 litres de solution hydroalcoolique.

Alors que la Maison Cointreau a depuis le 17 mars cessé ses activités de distillation et élaboration de spiritueux, une équipe réduite reste mobilisée sur le site de production afin de venir en aide à ceux qui dans la région d’Angers luttent quotidiennement contre le coronavirus, une action réalisée conjointement avec Giffard.

A Angers, don de 2700 litres d’alcool et 23 000 litres de solution hydroalcoolique en production

Dans un premier temps, Cointreau a mis dès le 19 mars une partie de ses réserves d’alcool neutre à la disposition des étudiants de la Faculté de Pharmacie de l’Université d’Angers. Cet alcool à 96% qui sert à la fabrication de la liqueur présente des spécificités comparables à l’ingrédient de base des produits hydroalcooliques. Un total de 2700 litres a ainsi été livré aux étudiants (environ 300 litres par jour) pour la fabrication de solutions qui furent ensuite distribuées par le CHU d’Angers aux institutions de santé de la région (hôpitaux, centres de consultations Covid, médecins, Ehpad…)

Puis, depuis le 2 avril et avec l’aide d’un pharmacien professionnel, une équipe de 6 à 8 personnes s’affaire à développer une solution hydroalcoolique prête à l’usage élaborée selon la formule dispensée par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé). Ainsi, un approvisionnement en glycérine a été mis en place et la chaine de production normalement dédiée à l’embouteillage de la liqueur d’orange, a été adaptée afin d’être en mesure d’embouteiller, d’étiqueter et de livrer des bidons de 2 et 5 litres de solution hydroalcoolique.

Cointreau vise ainsi une production de 28 000 litres par semaine, selon la demande, qui seront distribués au CHU d’Angers en charge de la répartition dans les pharmacies et autres établissements de la région dans le besoin. Ces volumes représentent approximativement 20 % de l’habituelle production de liqueur à la distillerie, production qui varie en fonction de la demande internationale.

Une initiative réalisée conjointement avec Giffard, autre liquoriste historique d’Angers.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

46 − 42 =