Angers

Angers.Fais comme chez toi « Chez Remi » !

Publié

le

photoC’est en effet ce que l’on pourrait s’entendre dire en entrant dans « Chez Rémi », au numéro 5 de la Rue des Deux Haies à Angers, chaleureux établissement à la devanture orange vif. Bien loin des familiarités mal placées, c’est la convivialité que l’on vient chercher (ou que l’on trouve) en passant la porte. Et ce sont des produits frais, locaux et respectés que l’on découvre en s’asseyant à la table de Rémi et de ses acolytes.

En effet, cet ancien argentin, ré-ouvert depuis 2013 après de nombreux travaux d’aménagement et de décoration, n’est pas nommé « Chez Rémi » par hasard. Rémi Fournier, est l’un des 3 fantastiques qui opèrent sur les deux établissements que sont « Saignant » et « Chez Rémi » et avec lui Richard Audren, confrère cuisinier, et Paul Duliscouet qui accueil avec un sourire franc et chaleureux les clients qui passent la porte orangée.

L’établissement a deux (ou trois) crédos, « authenticité », et « fraîcheur-naturelle ». Le premier s’applique, à la décoration de la salle, très personnelle, représentative de toute l’équipe, que ce soit de leurs goûts musicaux, photos de famille ou de l’ancien restaurant, illuminé par un lustre sur-mesure-et-sous-bouteilles, et laisse une place de manière occasionnelle sur ses murs à des expositions d’artistes en accord avec les gérants du lieu.

Il peut également s’appliquer aux plats servis, qui changent tous les jours, authentiques dans leur préparation, en accord avec le lieu, frais, et vrais. La fraîcheur, c’est donc ce deuxième engagement, qui leur tient tant à cœur, sans oublier le naturel aussi. La liste des fournisseurs est clairement affichée, sur la plus grosse ardoise de l’établissement, à la vue de tous, comme criant aux convives que ce qui se trouve dans leurs assiettes est sain, frais naturel, et bio dés que possible, à l’image des vins servis, « bio et naturels ». « Même les fonds de sauce sont faits maison ! On fait du cuisiné, pas du réchauffé. » assure très fièrement un collègue de salle de Paul Duliscouet. Ce denier, comme toute l’équipe est très fier, à raison, de respecter cet engagement quotidiennement.

En décaler mais tellement dans la vérité, « Chez Remi » est ouvert du mardi au vendredi soir, et donc fermé les week-ends, « permettant à tous les employés d’avoir une vie sociale » confie P. Duliscouet, assurant que « Saignant » est ouvert le week-end en contre-partie. Ces deux établissements fonctionnent en effet de pair, à tel point que leurs cartes de visite sont imprimées dos à dos, de quoi en retrouver, enfin, sur le plancher des vaches, la fameuse bovine de « Saignant », habituellement les quatre fers en l’air.

On évitera de se retrouver dans la même position qu’elle, bien que ce bel établissement, son offre et son personnel le mérite.

Nicolas Maffre

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + = 7