Europe Écologie Les Verts : Réunion publique à Avrillé, la campagne européenne dans le Maine-et-Loire est lancée

Crédit MB – Julie Laernoes, Damien Carême et Daphné Raveneau

Hier soir, Europe Écologie Les Verts lançait sa campagne pour les élections européennes en Maine-et-Loire. À 20h30, dans la salle Victor Hugo d’Avrillé. 180 personnes étaient présentes hier soir, « une belle participation qui nous dit tout l’intérêt des ligériens à notre projet écologique » pour Bruno Baron, coordinateur de la campagne dans le Maine-et-Loire.

Parmi eux, on peut noter la présence des élus pour présenter le programme. Damien Carême, maire de Grande-Synthe et numéro 3 sur la liste portée par Yannick Jadot, ainsi que deux élues locales, Julie Laernoes vice-présidente de Nantes Métropole et numéro 14 sur la liste et Daphné Raveneau, élue municipale à Seiches-sur-le-Loir et communautaire à Anjou Loir et Sarthe. Elle est la seule représentante du département sur cette liste.

Le programme

L’action sociale par l’écologie est la seule priorité d’Europe Écologie Les Verts pour cette campagne. « Le climat, c’est l’urgence des urgences » selon Damien Carême. Il demande d’ « investir autant que lorsqu’on à sauvé les banques ». Les Verts regrettent que « ceux qui sont au pouvoir, de droite comme de gauche, n’ont pas mis en place la transition écologique ». Pour eux « Les politiques auront des comptes à rendre dans les prochaines années ». Ce manque d’investissement est mis en contraste avec la mobilisation actuelle pour le climat ou l’exemple des Hollandais qui ont attaqué l’État en justice est cité par Julie Laernoes, originaire des Pays-Bas. Sur ces terres, le parti écologiste est devenu le plus grand parti de gauche. Europe Écologie Les Verts évoque qu’« énormément de citoyens veulent ce changement » et qu’il doit être une priorité. « C’est le bonheur l’écologie », en conclut Damien Carême.

Une action sociale que le parti écologiste souhaite également marquer. La ligne politique du parti est notamment critiquée pour son manque d’aspect social. Un militant évoque : « On nous reproche de ne penser qu’aux petits oiseaux ». Cependant les écologistes veulent mettre en évidence cette politique sociale. Une réflexion autour de la société qui doit changer ses habitudes. La lutte contre les lobbies et les paradis fiscaux au sein de l’Union Européenne seront parmi les plans d’action du PVE, le Parti Vert Européen auquel appartient EELV. Pour eux, il s’agit « d’aider les gens à garder le pouvoir de vivre. »

Les actions locales

Après la réunion publique de lancement à Avrillé, c’est le jeudi 25 avril que se tiendra une agora régionale à Nantes avec la présence de Yannick Jadot, la tête de liste. Deux opérations se feront dans les grandes gares de France, mardi 30 avril et jeudi 16 mai afin de distribuer un journal de campagne appelé « Vagues Vertes ». Le samedi 4 mai, les écologistes organisent un nettoyage des bords de Maine de la Ville d’Angers. Enfin le week-end du 11 et 12 mai prochains, les Verts proposent différentes actions. Place Imbach, le samedi après-midi et Parc Balzac le dimanche matin ou plusieurs animations notamment un tour de la ville en triporteur seront proposées.

Martin Baranger

Publié le 16/04/2019

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

64 − 61 =