Angers SCO

La ville va céder durant 35 ans la gestion du Stade Raymond Kopa à Angers SCO.

Publié

le

Crédit Thierry Bonnet – Ville d’Angers

Depuis la montée du SCO en ligue 1, la ville d’Angers a accompagné le club en faisant un certain nombre d’aménagements notamment dans le Stade Raymond Kopa. Aujourd’hui avec la livraison de la tribune du colombier, la ville devrait céder via un bail emphytéotique la gestion totale du stade à Angers SCO. Les élus angevins en débattront ce soir ensemble lors du conseil municipal.

Les caractéristiques du bail emphytéotique

Présenté au conseil municipal lundi 23 avril, le Bail emphytéotique aura finalement une durée de 35 ans, « on a mis une place une redevance, c’est bien toutes les charges locataires et propriétaires, plus les investissements qui sont transférés au SCO pour une durée de 35 ans » explique Christophe Béchu. En clair, la redevance annuelle sera de 350 000,00 € HT, et ramenée à 240 000,00 € HT, si le club décide de faire des travaux importants dans le stade.

Le périmètre du bail sera délimité par les rues Saint-Léonard et du Colombier et pourra être modifié dans le cadre d’un projet d’élargissement de la voirie par exemple face au lycée Mongazon, mais l’emprise comprend aussi les anciens terrains de Tennis de l’ATC. Hors bail avec Angers SCO, la ville devrait vendre une parcelle avoisinant les 4000 M2 situé face au Boulevard Coubertin où se situait les anciens guichets du stade.

Un sponsor titre ou naming pour le stade ?

Non et c’est inscrit dans le projet de bail que nous nous sommes procurés, celui-ci prévoit « Le Stade a la dénomination de Stade Raymond Kopa. Cette dénomination donne lieu à apposition sur le Stade et notamment ses parties visibles de l’extérieur, de formes, logos, dessins, noms, marques ou représentations graphiques ou littérales. Cette
dénomination devra figurer sur les documents d’informations, de communication et/ou de promotion relatifs aux activités se déroulant dans le Stade Raymond Kopa organisées par le Preneur ou par toute personne autorisée par lui. » 

Et à la fin du bail, c’est-à-dire dans 35 ans, la ville reprend la gestion du stade ou la renouvelle avec Angers SCO comme le prévoit le projet

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

83 − = 73