Une prison à Trélazé en 2022 annonce la Ministre

Crédit MB – Nicole Belloubet visite la maison d’arrêt d’Angers.

La ministre de la justice, Nicole Belloubet s’est rendue à Angers ( Maine-et-Loire ) ce mardi pour découvrir le futur centre pénitentiaire de Trélazé, avant d’effectuer une visite de l’actuelle maison d’arrêt.

« L’actuelle maison d’arrêt est à la limite de la dignité » (Nicole Belloubet)

C’est un projet qui est lancé depuis plusieurs années désormais, et qui fait l’unanimité dans la classe politique angevine, la future prison de Trélazé devrait voir le jour en 2022 et les travaux donnent satisfaction quant à la tenue de ce délai. Le maire d’Angers, Christophe Béchu, qui accompagnait Nicole Belloubet dans ses déplacements, est fier de l’avancée du projet, « il y quelques mois nous étions dans le temps de la réflexion, désormais nous sommes dans le temps de la réalisation » estime-il.

En effet, il y a une certaine urgence à ce que ce nouveau centre pénitentiaire voit le jour, les conditions de détention des prisonniers de la maison d’arrêt d’Angers, située non loin du centre-ville, ne sont plus acceptables, et ce constat avait déjà été fait l’été dernier par plusieurs députés du Maine-et-Loire. La ministre de la justice tire le même constat, « je suis venue pour voir le terrain, et j’estime en effet que cette maison d’arrêt est à la limite de la dignité », précise Nicole Belloubet. « Le bâtiment en lui-même est magnifique, c’est un monument historique, mais l’intérieur n’est plus adéquat pour accueillir des prisonniers » ajoute-t-elle.

Christophe Béchu a lui aussi confirmé les dires de la garde des sceaux, « la dignité c’est le début de la réinsertion » explique le maire d’Angers, tout en argumentant sur le fait que le projet verra le jour en temps et en heure, « c’est un engagement qui a franchi un palier, c’est un symbole de voir la ministre de la justice ici, le projet avance » a-t-il ajouté.

BOURON Mallory

Publié le 23/04/2019

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Justice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 1