En une semaine Angers SCO a presque tout perdu

angerssco.fr

Les angevins devaient s’imposer pour conserver de bonnes chances d’être concernés par la course à la montée. Malheureusement, il faut croire que cette semaine est maudite : après quatorze matchs sans défaites, en voilà deux consécutives avec cette défaite 1-0 contre Reims.

Tout juste remis de leur élimination en demi-finale de Coupe de France face au Paris SG, les hommes de Jean-Louis Garcia recevaient Reims dans le cadre de la 32e journée du championnat de Ligue 2. Cette rencontre oppose deux équipes au style de jeu diamétralement opposé : une équipe de Reims qui s’appuie sur excellent trio offensif composé ce soir de Cédric Fauré, Romain Amalfitano et Odair Fortes, qui permet aux champenois d’être 4e meilleure attaque. Au contraire, les angevins s’appuient sur une excellente base arrière qui fait des joueurs du SCO la seconde meilleure défense. Mais pour ce match, Jean-Louis Garcia se passait de son défenseur central Jérémy Hénin, sur le banc, et de Karim Djellabi et Martin Fall, blessés.

C’était dur physiquement

En ce début de match, les angevins ont le ballon et dominent territorialement l’équipe de Reims. Néanmoins, les plus grosses opportunités sont rémoises. A plusieurs reprises, des pertes de balles et des errements défensifs permettent à Odair Fortes de partir en contre-attaque, mais Malicki se montre vigilant. Pendant ce temps ses coéquipiers ne se créent pas d’occasion franche, se limitant à une domination stérile. Cela s’explique entre autre par le contre-coup physique du match de mercredi. Sébastien Renouard, qui a reçu au début du match le trophée de meilleur joueur de Ligue 2 du mois de mars, se blesse suite à un tacle appuyé de l’ancien angevin Tacalfred. Il est contraint de céder sa place à Charles Diers.

Un nouveau but concédé sur contre-attaque

Le début de seconde mi-temps est aussi brouillon et ennuyeux que lors de la première. Peu après l’heure de jeu, Lucas Deaux vendange une belle opportunité d’ouvrir le score. Mais ce n’est que partie remise. Comme mercredi face au PSG, c’est sur un contre que les angevins s’inclinent. A la 73e minute, Gaëtan Courtet est à la réception d’un ballon repoussé par Malicki, et permet à son équipe de mener au score. Les angevins sont en manque de vitesse, de fraîcheur et de rigueur technique ce qui les empêche de proposer une véritable réaction. On pourra regretter à ce sujet l’absence de Diego Gomez. Cette défaite réduit très fortement les espoirs de montée des angevins. Alors qu’ils avaient l’occasion de revenir à 3 points du podium, l’écart se creuse et les voilà à 6 points.

Publié le 24/04/2011

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Angers · Angers SCO · Edition · Football · Sport · Vie locale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 1 =