Gastronomie

La recette de cuisine du jour. Carpaccio de Printemps

Publié

le

Carpaccio de printemps en entrée

Carpaccio de printemps en entrée

Le beau menu pour la soirée entre ami(e)s de demain soir, pour fêter le week-end ou le début des vacances, est prêt, mais il manque une entrée ? Posez lentement ce bol à salade à terre et tout ce passera bien ..! Exit les salades méli-mélo où tous les ingrédients se confondent et s’entassent dans l’éternel saladier à fleur du dimanche. Un peu plus long, mais tellement plus éfficace, beau et fin, le carpaccio ravira vos papilles, et vos convives !

Pour 4 personnes

1 concombre

2 carottes

1 petit fenouil

1 betterave

1 choux-fleur (le surplus sera utilisé dans la recette de demain)

Mon plus : Pour ajouter un peu de douceur, de fraicheur et de croquant, ajouter 8 fraises, quelques somités (le bout) de brins de menthe et le coeur d’une laitue.

Matériel spéficique : Mandoline ou un couteau de cuisine bien aiguisé.

Epluchez vos légumes, rincez les, et taillez les le plus finement possible, ou désiré. Que ce soit en rondelles, en tranches dans le sens de la longeur, en brunoise (très petits cubes) ou en biseaux (diagonale), laissez parler vos envies et votre imagination. Si vous voulez en faire un plat, augmentez les doses.

Si vous taillez tout en rondelles, surposez les en alternant les couleurs, l’effet est superbe. Certaines betterves, habituellement à la chair rouge vif, peuvent aussi être blanches, jaunes, orangées ou marbrées de cercles blancs et roses, comme la variété Chioggia. Normalement plutôt d’automne, si vous avez la chance d’en avoir prêt de chez vous, n’hésitez à transformer vos assiettes en oeuvre-d’art ! Il en va de même pour certaines carottes « oubliées ». Parsemez le tout de quelques brins de menthe et de deux ou trois feuilles du coeur de votre laitue (là encore, une immense palette de couleurs incroyables s’offrent à vous).

A défaut de mettre votre grain de sel (bien qu’un peu de fleur de sel est très bienvenue), faites vous plaisir sur la ou les sauces. Une très (très) large gamme de vinaigres de divers goûts sont disponibles dans le commerce, ajoutez à cela vos meilleures épices, et arômates, moutarde à l’ancienne ou pas, mayo/ketchup, une échalote qui passait par là avec son amie ciboulette qui l’accompagnait, bref, tout vos ingrédients « secrets », ou pas. Certaines soirées sont organisées uniquement autour de ça. Pleins d’ingrédients dans pleins de bols différents pour la salade, et d’autres pour les sauces, et chacun créer la sienne, c’est très amusant, et chacun se découvre des talents de composition et/ou d’association.

A retenir : Si vous décidez de disposer vos découpes en mode « art abstrait » respectez la règle des impairs. Sans que l’on sache pourquoi, il est beaucoup plus harmonieux que les garnitures dénombrables d’un plat (cette règle ne s’applique donc pas aux frites ou aux pâtes..) soient disposez par 3, plutôt que par 2 ou 4.

Attention ! Fleur de sel ou sel fin oui, mais jamais de poivre dans une salade ! Déposez le moulin sur la table, et chacun s’en servira. Au-delà du fait que certains n’aiment tout simplement pas ça, une grande partie des personnes ont la facheuse (mais justifiée) tendance à confondre, dans une salade, le poivre avec de la terre de légumes ou laitue mal lavés.

Aller, Dégustez !

 

Nicolas Maffre

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Cuisiner en Verrines

    27 avril 2014 at 12 h 58 min

    Cuisiner une centaine de recettes sur les verrines salées ou sucrées faciles et rapides,
    les idées verrines se font tour a tour gourmandes ou légeres, créatives ou traditionnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 58 = 65