Le village Oxylane des Ponts-de-Cé annonce ses projets de développement

Le village Oxylane des Ponts-de-Cé annonce ses projets de développement

Angers – Depuis maintenant 11 ans, le village Oxylane permet à tous les angevins d’évoluer dans un environnement mêlant sports et nature.

Implanté dans la zone d’activité commerciale Moulin de Marcille des Ponts-de-Cé. L’écoparc Oxylane, en collaboration avec l’agglomération angevine et la marie des Ponts-de-Cé, se développe autour du magasin Décathlon et des grands espaces verts disponibles. En présence de Daniel Loiseau, vice-président d’Angers Loire Métropole, Thierry Cariou, directeur développement du village Oxylane et Joël Bigot, maire des Ponts-de-Cé et Pierre Brenne, directeur développement du groupe Faubourg de commerce, une conférence de presse a eu lieu ce matin à Décathlon pour annoncer l’extension du domaine de l’écoparc. Monsieur Loiseau a d’abord tenu à souligner « le développement de pôles thématiques sur notre ville, comme l’Atoll, tourné vers l’immobilier de maison et à présent l’agrandissement de l’Oxylane comme pôle sportif ». Avec 22 hectares dédiés au sport, à la culture et au loisir, « Décathlon va ainsi rassembler trois enseignes autour de son magasin. Cela permet l’équilibre des zones commerciales et le développement de la partie sud d’Angers », ajoute le maire des Ponts-de-Cé, monsieur Bigot. Thierry Carion a ensuite pris le micro, exposant le concept Oxylane: seulement 10 villages comme celui-ci existe en France, et les Ponts-de-Cé ont accueilli le 7ème sorti de terre, adapté sur 30 hectares d’espace. « Le projet plaît beaucoup par la gratuité de ses activités et par ses possibilités d’accueil pour les familles ».

Trois projets ont ensuite été évoqué: le VitaliSPA, le WSB monclub et le Family Planet. Les deux derniers sont prévus pour la fin du 1er semestre 2013, avec le même architecte pour les deux bâtiments. Le SPA est annoncé pour 2014, alors que la réalisation d’un golf de 35 mètres carrés pourrait débuter cette même année. Le Groupe Aplus, société née en 1989 sera chargée du projet de SPA. Le VitaliSPA sera le second en France et déclinera toutes les activités autour du SPA. « Un SPA de tous les bien-être, nous dis Thierry Carion, sport (aquagym, musculation…), détente (pavillons thématiques comme des chambres Orient ou Japon), beauté (des soins uniques, des produits cosmétiques spécifiques). Il s’adresse à une clientèle urbaine, désireuse d’oublier le stress de la vie quotidienne ». Ce SPA de 1300 mètres carrés, implanté dans une zone périurbaine de plus de 100 000 habitants et à proximité d’un grand axe routier (construction de la bretelle sud qui desservira directement sur l’Oxylane), « sera bâtit sur un terrain de 2000 à 3000 mètres carrés environ. L’objectif sera de touché 200 000 habitants sur un rayon leur permettant d’atteindre le parc d’activité communautaire en 30 minutes en voiture », ajoute monsieur Carion. Une vingtaine d’emplois à l’année verront le jour, pour 14 mois de construction, avec une ouverture dans deux ans à peu près.

Le second projet, le WSB monclub est un complexe porté par l’entreprise WSB qui a crée la marque « monclub » spécifiquement pour l’Oxylane. Détenteur de 50 centres en France, en Espagne et dans toute l’Europe, le premier réseau de foot en salle de France va s’implanter aux Ponts-de-Cé, intégrant aussi un terrain de badminton, un club-house, un espace restauration-bar, des boutiques et des vestiaires. L’exploitation de cet ensemble (fooball, foot à cinq contre cinq, à deux contre deux et badminton) sera confié à Eddy Michel, dirigeant de la société Foot2Foot, conjointement avec le groupe WSB. Spécialisé dans la mise en place de tournois et de stages de football, Foot2Foot est déjà bien présente dans l’ouest de la France. L’écoparc se charge donc d’accueillir la marque « monclub », WSB finance sa création et sous-traite à un exploitant local afin d’intégrer des acteurs de tout horizon dans cet édifice. Avec quatre employés la première année (sans compter les employés en restauration), puis une embauche par année pendant cinq ans, ce bâtiment (qui coûtera plus d’un million d’euros en totalité et 500 000 euros d’aménagement intérieur) sera sûrement très prisé des amateurs de football et de soccaro de notre Maine et Loire.

Enfin, la présentation s’est finie par le développement de Family Planet, structure de 1500 mètres carrés. S’adressant aux enfants de zéro à douze ans et à leurs parents, cet espace se différenciera des parcs d’attraction badaboum circus ou Ouistiti. Cet ensemble réservé aux familles se limitera à la détente et à la restauration, avec des services pour les parents, conviviales et tranquilles (fitness, coiffeur, espace anniversaire…), mais aussi des jeux et des thématiques spécifiques par tranche d’âge. Toutes ces créations se verront accompagner par l’édification d’un parc commercial mitoyen dans la zone d’activité du Moulin Marcille.  Établit sur une surface de neuf hectares l’ARENA, véritable centre de commerces, de détente, de culture, et bien entendu sportif avec l’Oxylane va voir le jour. De grandes enseignes nationales de la restauration, de l’hôtellerie, du cinéma et des loisirs seront présentes. L’ouverture est prévue pour le dernier semestre 2013, avec un accès par la bretelle sud qui en facilitera l’accès. Nous vous donneront plus de détails sur notre site avec une interview à paraître de Pierre Brenne, directeur du développement du groupe Faubourg de commerce, responsable du projet ARENA). Alors vivement 2014 pour assister sans doute encore à des prodiges architecturaux dignes de l’Atoll!

Nabil Arhmech

Publié le 24/04/2012

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 1

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

titre