Angers

Angers. Des bus d’Irigo moins gourmands en carburant grâce à un ventilateur, une première.

Publié

le

Des bus d'Irigo moins gourmand en carburant grâce à un ventilateur, une première !

Des bus d’Irigo moins gourmand en carburant grâce à un ventilateur, une première !

Dans le cadre du plan climat et afin de réduire à la fois la dépendance au pétrole et de maitriser les coûts de fonctionnement du réseau Irigo, Angers Loire Métropole et Keolis Angers cherche à limiter la consommation des bus urbains. Un système de ventilateurs micro-hybrides a ainsi été testé sur six bus à Angers et a montré une réduction de la consommation d’environ 5%. 100 bus au total seront équipés entre 2015 et 2017. Une première en France.

Le système e-Fan (remplacement de l’équipement de ventilation hydraulique des moteurs par des microventilateurs électriques) a été développé par la société AVID Technology Ltd, basée en Grande Bretagne. Il a été testé à Angers sur 6 bus Scania et Heuliez et a montré une réduction de la consommation d’environ 5% (soit 2,4l/100kms), ce qui équivaut à un temps de retour sur investissement de 5 ans.

Suite au succès du test réalisé, la collectivité angevine s’engage sur un équipement à grande échelle de son parc bus : 100 bus au total seront équipés entre 2015 et 2017, via un contrat qui a été signé fin mars 2015 avec la Société AVID, pour un montant global de 700 000€ HT.

Les économies attendues permettront de réduire les coûts d’exploitation du réseau. L’équipement de 100 bus permettra d’économiser plus de 120 000 litres de gazole par an, soit 312 tonnes de CO2. Cette innovation est une première en France, susceptible d’intéresser de nombreux autres réseaux de transports urbains et d’inciter les constructeurs à développer de tels systèmes pour les bus neufs.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + = 25