Non classe

En direct. Angers SCO reçoit le SM Caen pour un match décisif !

Publié

le





535be550884c92622.aC’est demain, lundi 28 avril (20h30), que tout se joue. Oui, le SCO d’Angers joue d’ores et déjà sa dernière chance au Stade Jean-Bouin et les supporters l’ont bien compris.

Aléa des vacances ou non, quoiqu’il arrive les supporters feront le déplacement demain au stade Jean-Bouin pour un match choc ! « On aura besoin d’eux jusqu’à la fin de la saison à domicile. J’espère que d’ici la fin de saison, le stade sera bien rempli parce que c’est plus facile, ça nous fait chaud au cœur de sentir le public derrière nous. Même quand c’est un peu plus difficile pendant le match, on sent qu’ils sont présents et ça va mieux rapidement, ça nous permet de nous surpasser, de nous donner un regain d’énergie. Je compte sur tous les Angevins pour venir nous aider parce que je pense qu’on peut avoir une très belle fin de saison. On a vécu de très belles choses depuis le début de saison, maintenant il faut que cela se termine en apothéose. Et ça commence lundi (demain) ». Les souhaits de Romain Thomas auront été exaucés et pour cause, plus 9 000 place ont déjà été vendues pour la réception du SM Caen, concurrent direct pour la montée.

Petit rappel ! L’enceinte de Jean-Bouin avait déjà vibrée il y a quasiment un an pour une affiche identique, c’était lors de la 33e journée (1-1). Plus de 15 000 supporters Angevins étaient venu pousser les noirs et blancs pour, déjà à l’époque, une montée en Ligue 1. Pour sa première saison en Normandie, Mathieu Duhamel (13 buts) avait ouvert le score avant de voir Ayari égaliser. Le SM Caen avait fini la saison 4e et le SCO 5e.

Si une victoire permettrait au SCO d’Angers (6e – 51 points) de revenir à hauteur de Nancy (3e – 54 points) et ainsi de retrouver le podium « prendre trois points c’est primordial, on s’est programmé cette semaine pour gagner. Il faut gagner, on est à domicile. Il nous reste trois matches à domicile, il nous faut trois victoires », une défaite les ferait s’éloigner du podium, à six points. Toutefois, il ne faut pas oublier que les Normands ont un match de retard face à Nîmes. La date pour le match devrait être très prochainement donnée… à moins que le SM Caen ne gagne sur tapis vert (3-0). Dans le cas suivant (en attente du résultat du match de demain face au SCO), Caen serait deuxième avec 59 points ou troisième avec 56 points. La tâche sera tout de même compliquée face à un adversaire invaincu depuis le début du mois de février. L’envie des Angevins et le soutien de son public fera sans doute la différence pour faire mieux qu’au match aller (1-1). Il faudra tout de même faire attention au meilleur buteur de Ligue 2 avec 19 réalisations, un certain… Duhamel. La victoire des Angevins est plus que capitale, surtout avant un déplacement chez l’actuel dauphin de Ligue 2… le RC Lens !

De nombreuses animations

Drapeaux et maquillages permettront aux tribunes du stade de prendre une couleur noire et blanche entièrement dédiée aux Scoïstes. Un drapeau sera distribué à chaque spectateur aux entrées du stade tandis que les stands de maquillage seront mis en place à chaque entrée par l’intermédiaire des étudiants du lycée professionnel Sainte Marie/ITEC. De plus, afin de faire monter l’ambiance aux côtés de SCOTY et Gilles (le speaker), les pom-pom girls seront, une nouvelle fois, présentes sur la pelouse dès l’ouverture des portes (19h30) et seront accompagnées par Gaindes Rythmes, un groupe de percussion Angevin reprenant les chants traditionnels d’Afrique de l’ouest. Tous les ingrédients seront présents pour vivre une soirée riche en émotions. Il ne manque plus que vous, le 12e homme, pour venir chanter et supporter votre équipe de cœur. Venez nombreux encourager le SCO d’Angers et leur permettre de remporter les trois points de la victoire.

Surprise !

Si vous n’avez pas encore twitter, créez vous vite un compte et venez suivre le compte officiel d’Angers SCO @sco_angers. Et pour cause, à partir de demain 19h jusqu’au coup de sifflet de la mi-temps (vers 21h15), postez vos tweets avec le hashtag #LEDSCO et la plupart seront diffusés sur les écrans du stade durant les 15 minutes de la mi-temps. Et n’oubliez pas de suivre votre fidèle site d’information @angersinfo !

L’infirmerie toujours remplie

Outre les absents de longue date (Ayari, Ben Othman, Diallo, Gomez, Keita, Sarr), d’autres ne seront pas présents pour tenter de retrouver le podium face à Caen. À commencer par le gardien et capitaine, Greg Malicki, qui soigne toujours sa clavicule : il s’est entraîné à part et pourrait revenir pour le match face à Lens. Konaté et Eudeline sont, quant à eux, suspendus pour ce match. En effet, la commission de discipline de la LFP a sanctionné l’ancien Nantais de deux matches de suspension dont un match avec sursis, suite au carton rouge reçu au dernier match, face à Clermont. Ce dernier retrouvera donc le groupe Angevin pour le déplacement à Lens. À l’inverse, Boufal manquera lui le déplacement dans le nord en raison de trois avertissements reçus lors des 10 dernières rencontres officielles. Sont à noter les retours dans le groupe Angevin de Diers, Gamboa et Yattara, mais aussi des jeunes Boyer et Pessalli. De plus, Bilel El-Hamzaoui aura peut-être la chance de jouer plus que les neuf minutes qui sont à son actif…

Le groupe Angevin :

Letellier, Marfaing – Angoula, Bouka Moutou, Boyer, Hénin, Thomas – Auriac, Boufal, Diers, El Hamzaoui, Frikeche, Gamboa, Manceau, Pessalli – Blayac, Socrier, Yattara (sous réserve)

Le groupe Caennais :

Bosmel, Perquis – Appiah, Calvé, Pierre, Raineau, Wague – Agouazi, Autret, Fajr, Kanté, Lemar, Montaroup, Saez, Seube – Duhamel, Kodjia, Koita, Nangis

Arbitre : Lionel Jaffredo

C’est l’arbitre breton qui officiera lors de la rencontre de demain soir. Pour la petite anecdote, c’est déjà lui qui officiait il y a un an, le 19 avril 2013 (1-1).

Un match à suivre en direct audio avec Oxygène radio et avec les hastags #LEDSCO et #SCOSMCX