Angers

Intervention SMUR du CHU d’Angers auprès de 38 personnes exposées aux fumées.

Publié

le

DR - Le SMUR du CHU d'Angers intervient auprès  de 38 personnes exposées aux fumées

DR – Le SMUR du CHU d’Angers intervient auprès
de 38 personnes exposées aux fumées

Le centre 15 du SAMU 49 a reçu, ce mercredi 30 avril à 6h20, une alerte concernant un feu dans un appartement situé au 2nd étage d’une cité universitaire à Angers (au 1 rue Léon-Pavot). Une équipe SMUR (service mobile d’urgence et de réanimation) du CHU d’Angers, mobilisée dans les minutes qui ont suivi, est intervenue sur place auprès de 38 personnes exposées aux fumées.

Grâce à un dispositif de mesure du monoxyde de carbone sanguin (appareil qui permet la mesure de la carboxyhémoglobine par méthode transcutanée sur un doigt), l’équipe SMUR en collaboration avec le service de santé et de secours médical du SDIS 49, a pu très rapidement réaliser une évaluation des personnes exposées sur le lieu du sinistre.

Au total, 38 personnes âgées de 17 à 33 ans (dont une majorité d’étudiants) ont été exposées aux fumées. Le dispositif du SMUR, en collaboration avec les sapeurs-pompiers, a permis d’évaluer rapidement la mise hors de danger de 32 personnes asymptomatiques qui sont de ce fait restées sur place.

Six autres personnes ont été transportées vers le CHU d’Angers. Parmi elles, cinq personnes ont été admises aux Urgences adultes. En fin de matinée, 3 d’entre elles étaient sorties du service et les 2 autres sont restées quelques heures supplémentaires pour bénéficier d’un traitement d’oxygénothérapie avant leur sortie. La sixième personne transportée vers le CHU d’Angers, une femme de 20 ans, a été prise en charge au plateau technique de réanimation médicale. Elle en est sortie en milieu de matinée après une évaluation clinique.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Ludovic LOISEAU

    1 mai 2014 at 12 h 52 min

    Bravo ! Encore bravo à vous tous et un grand merci de la part des victimes…et des autres, susceptibles un jour d’avoir recours à de tels services d’urgences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 5 =