Edition

La recette de cuisine du jour. Toast de compote de pomme vanillée, comté et « Passion Vinaigrée »

Publié

le

Toastes, compote de pomme vanillée, brunoise de comté, et "Passion vinaigrée"

Toastes, compote de pomme vanillée, brunoise de comté, et « Passion vinaigrée »

Une entrée ou amuse-bouche qui fonctionne à tous les coups, et qui se fait avec presque rien. Voilà ce que je vous propose aujourd’hui ! Petite alternative aux très fameux et délicieux toastes de chèvres chauds, celui ci sera encore plus sublimé par l’ajout de la pâte culinaire « Passion Vinaigrée N°18 » de Boca Nova, vu en début de semaine, à la Foire d’Angers.

Pour 4 personnes (version amuse-bouche)

– 4 tranches de pain de mie

– 4 pommes de calibre normal

– 200g de comté

– 1 gousse de vanille (ou extrait)

– 1 pot de « Passion Vinaigrée N°18 » Boca Nova (disponible en épiceries)

– Sucre, poivre

Préchauffez votre four mode grill, ou toastez votre pain de mie directement au toaster. Cette dernière option reste la meilleure, le four déséchant plus les tranches, qui perdent de leur moelleux.

Toastez votre pain de mie au dernier moment, permettant de conserver tout le moelleux et de le maintenir chaud.

Pendant ce temps, épluchez vos pommes, et retirez en le coeur, pédoncule et pédicelle, avec un vide-pomme ou au couteau, (attention à la main), et taillez les. Plus vous taillez fin, plus le temps de cuisson sera raccourci. Ajoutez de l’eau froide à hauteur, la vanille, gousses et grains, en prélevant ces derniers. Sucrez à votre convenance, en saupoudrant, sans excès, toute la surface, on obtiens une compote correctement sucrée, si vous avez la dent sucrée, ou que vos pommes manquent de sucres, n’hésitez pas à en rajouter.

Laissez cuire sans couvercle jusqu’à total évaporation, en surveillant la cuisson, les pommes doivent s’écraser sans difficulté sous votre fourchette.

Pendant ce temps, taillez votre comté selon vos envies. En lamelles, en julienne (très fines bandes, de la taille des carottes rapées), en dès, en brunoise, rapé.. Reservez au frais, le comté, comme tous les fromages, suinte à chaleur ambiente.

Lorsque que tous les éléments sont prêts, taillez vos toastes selon leur finalité, plus ou moins petits s’ils sont offerts en amuse-bouche ou en entrée. Nappez de compote, poivrez, ce dernier s’accordant parfaitement avec la compote et le comté.

Disposez votre comté taillé, et ajoutez une petite dose de « Passion Vinaigrée N°18 ».

A retenir : « Pédoncule et pédicelle, zeste et ziste », on en connait généralement deux sur quatre.

Le pédoncule, c’est la partie du fruit rattachée à l’arbre, le pédicelle c’est la partie opposée, « le cul » autrement dit. Le zeste d’une orange c’est la partie extérieure, orangée, le ziste, c’est la partie blanche et amère, à l’intérieur.

Pour faire une belle « virgule » comme les grands chefs, déposez votre sauce, ou autre, en un point, placez votre cuillère, droite, au centre de ce point de sauce, puis tirez sans peur pour faire un beau trait droit et régulier, sans applatir, vous irez ainsi encore plus loin. Pour une virgule, donnez un coup de poignez tout en tirant.

Aller, Dégustez !

Nicolas Maffre

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: La recette de cuisine du jour. Toast de compote...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 1 = 10