Angers

Foire d’Angers 2011, un bilan contrasté

Publié

le

Avec un contexte particulier en termes de dates (week-end de Pâques, semaine de vacances scolaires), et un taux d’ensoleillement rarement vu en Avril… la Foire d’Angers n’a pas cette année bénéficié de conditions favorables à sa fréquentation. Dans un contexte où toutes les Foires françaises ont connu une diminution de leur nombre de visiteurs, la Foire d’Angers n’échappe pas à la règle et devrait se terminer avec une baisse de fréquentation d’environ 10%, soit plus ou moins 77 000 visiteurs.

Plus grande manifestation commerciale du département, la Foire d’Angers a néanmoins joué son rôle de mise en relation et d’animation.

Les angevins porteurs de projet d’aménagement intérieur ou extérieur ont répondu clairement présents. La Foire a de nouveau démontré sa capacité de mise en relation pour les entreprises du secteur de l’habitat. De ce point de vue, la fréquentation n’a pas eu d’impact sur le niveau d’affaires réalisé dans ce domaine.

Les secteurs de la vente à emporter semblent avoir davantage souffert cette année, avec une baisse des achats opérés auprès des exposants présents dans les secteurs Bien-être et Vie pratique, et dans une moindre mesure dans le secteur de la gastronomie. Des difficultés clairement en phase avec la conjoncture économique.

Les événementiels de la Foire ont eux tout comme l’an dernier bien fonctionné. Exposition événement Or Sacré des Incas, Journée pour la Femme, Journée Clubs Sportifs, animations Outil en Main, espaces ludiques pour les enfants, exposition Club Photo, … : le programme fort et complet concocté pour cette année 2011 a de nouveau plu et fait ses preuves.

Du 23 au 26 avril, les 4 jours de l’Eco Attitude ont démontré l’intérêt des angevins pour les questions de consommation durable au quotidien. Il en est de même pour le Village Loisirs CEZAM, qui organisé en partenariat avec Inter CE- DACC, a présenté au public les loisirs et activités de proximité dans un environnement ludique et valorisant pour l’ensemble des acteurs.

Au final, la Foire affiche un climat d’affaires satisfaisant sur ses secteurs traditionnels (principalement ceux de l’aménagement de la maison). Ces résultats stables ne masquent pas néanmoins une consommation plus tendue sur les autres secteurs, une consommation conforme aux tendances actuelles de recentrage des dépenses sur l’essentiel et les investissements structurants.

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

24 + = 33