Angers

Angers partage les points avec Sochaux et fait durer le suspense (0-0)

Publié

le

Credit Angers SCO - Ludovic Butelle  aura été précieux au vu des occasions adverses

Credit Angers SCO – Ludovic Butelle aura été précieux au vu des occasions adverses

Angers SCO et Sochaux se séparent dos à dos ce soir à Jean Bouin, pour la 36ieme journée de ligue 2, sur le score de 0 à 0. Les angevins sont bien partis dans la dernière ligne droite pour la montée mais manquent de tuer les espoirs de retour des poursuivants en manquant de s’imposer ce soir. Il faudra donc de battre et vibrer jusqu’au voir pour les joueurs de Stéphane Moulin.

Sur le premier acte, le SCO est certes bien en placé et appliqué, mais ne fait pas réellement peur à un adversaire sochalien qui n’a plus grand chose à jouer en cette fin de saison. Il « faut y aller », « s’affirmer », « finir le boulot », comme on pouvait entendre ici et là dans les travées de Jean Bouin, mais le score demeurait nul et vierge. En conséquence des intentions angevines trop timides, le score aurait même pu tourner en la faveur des sochaliens lorsque Butelle, dès la septième minute, était suppléé de la barre transversale sur une première tentative des jaunes.

Même constat peu après la reprise. Le SCO manque de mordant et Sochaux se permet des contres. La superbe reprise de Guerbet à la 53′ venue d’un centre de Faussurier confirme les difficultés du bloc Angers SCO, qui à force de ne pas insister plus que cela, finit par se compliquer la tâche. Razzagui Camara essaye toutefois de réveiller les siens sur le plan offensif, forçant un corner aux abords de la 50′ minute, puis faisant un bon appel sur un long centre de Diers à la 60′. Les entrées de Gomez et Ayari aux places de Diers et N’Gando ne font pas de mal dans la percussion offensive à un SCO qui ne peut pas vraiment se référer à une vraie occasion franche. Sochaux se rapproche de moins en moins du but de Butelle mais demeure dangereux puisqu’un contre est offert par la charnière centrale à la 73′. Butelle doit s’imposer devant Toko-Ekambi qui tergiverse. Kharja fait aussi presque peur à Butelle car esseulé sur un centre au cordeau de Faussurier (79′). Le SCO n’arrive toutefois pas à mettre le feu à la défense doubiste tandis que Gomez s’essaye à un tir de loin qui, pas maladroit, pousse Pelé à la détente.

Petite pression dans les derniers instants mais le score ne bouge pas. Le déplacement à Nancy ne sera pas de tout repos pour le staff angevin, encore loin d’être fixé sur son sort …

Championnat de France de Ligue 2, Journée 36

Lundi 11 mai 2015 (20h30)
Stade Jean Bouin (Angers)

Angers SCO 0 – 0 FC Sochaux Montbéliard (0-0)

Angers SCO : Butelle – Bouka-Moutou, Pierre, Thomas, Angoula – Mangani, Manceau (N’Gosso, 80′), Diers (Cap) (Gomez, 68′) -N’Gando (Ayari, 72′., Camara, Clémence. Non-entrés en jeu : Letellier et Ben Othman. Entraîneur : Stéphane Moulin.

FCSM : Pelé – Vivian (Sao, 90′), Faussurier (Cap.), Gibaud, Senzemba, Guerbert (Kharja, 76′), Habran, Ilaimaharitra, Tardieu, Caceres, Toko-Ekambi (Butin, 82′). Non-entrés en jeu : Camara et Daham. Entraîneur : Olivier Echouafni.

Arbitre central : Benoit Bastien.

Reaction Ludovic Butelle
[youtube 6ZivcN6X-Dw]

Reaction Stephane Moulin
[youtube 1BqVEZSWaRc]

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
4 Commentaires

4 Commentaires

  1. jean-Luc

    12 mai 2015 at 0 h 19 min

    je l’ai dejà dit ici, le SCO ne veut pas monter..pas d’argent, pas de stade, pas de vrai public..les joueurs sont au chaud en L2….sont pas fous, s’ils montent la 1/2 devra partir pour aller ou????C’est Nancy qui va monter!!!!!

    • supporter du sco

      12 mai 2015 at 11 h 50 min

      jean luc le professionnel du football MDR !
      des comme ça j’en fais tout les matins!

  2. CHRIS

    12 mai 2015 at 10 h 59 min

    Il est clair qu’il n’y a pas de public surtout quand on vous lit monsieur jean luc l’analyste à deux balles.
    Arrêtez d’être aussi positif monsieur jean luc.
    J’espère en tout les cas que vous n’allez pas voir le sco au stade cela risquerait de leur porter la poisse.

  3. yohan

    12 mai 2015 at 11 h 02 min

    Jean-Luc c’est n’importe quoi votre commentaire vous vous y connaissez vous ?? lorsque vous montez en ligue 1 vous avez les droits télé le PSG perçois environ 48 millions d’euros et Guimgamp 17 millions d’euros..la part fixe est de 10 millions par saison, le reste est variable suivant la notoriété, les performances et l’exposition tv..donc si le sco monte ce n’est pas un problème financier au contraire cela sera pactole et les dirigeants visent cela. Si le Sco monte nous aurons une surprise, le président actuel visera t’il la revente pour réaliser une énorme plus value ..sans doute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + = 6