Un peintre angevin méconnu à l’honneur au Musée des Beaux Arts d’Angers

Autoportrait d’Alexis Mérodack-Jeanneau (1904) : Musée des Beaux Arts d’Angers

C’est un nom très peu connu qui a pourtant laissé un grand héritage aux mouvements artistiques de son époque. Alexis Mérodack-Jeanneau est mis à l’honneur dans sa ville natale, cent ans après sa mort. Une exposition en son honneur a été inaugurée, vendredi 10 mai dernier

Le peintre, sculpteur et graveur né sous le nom d’Alexis Jeanneau est né un jour de l’hiver 1873 à Angers. C’est à l’école des Beaux-Arts d’Angers qu’il suivra ses premiers enseignements avant de rallier la capitale. Il y rencontrera de nombreuses personnalités influentes des années 1890 et 1900. Alexis Mérodack-Jeanneau suit le mouvement fauviste et expressionniste, initié par Paul Gauguin. À plusieurs reprises, il a été exposant notamment autour de la ville d’Angers. Au début du siècle dernier, des expositions, d’art moderne notamment, ont pris place à Angers. En 1907, il organise un salon artistique avec comme invité d’honneur, Kandinsky.

L’hommage de sa ville

Avant-gardiste, Alexis Mérodack-Jeanneau suit le mouvement fauviste de Paul Gauguin. À plusieurs reprises, il a été exposant notamment autour de la ville d’Angers. Au début du siècle dernier, des expositions, d’art moderne notamment, ont pris place à Angers. Il apporte la touche angevine des mouvements artistiques de la « Belle Époque » (autour des années 1900). Cet hommage lui est rendu aujourd’hui pour présenter une œuvre tout à fait méconnue du grand public. Aujourd’hui oublié, ses contemporains lui ont tari d’éloges son esprit avant-gardiste. Toute son histoire et son oeuvre est retracée au Musée des Beaux-Arts d’Angers, ou l’artiste y a gardé une grande attache.

Publié le 13/05/2019

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 1

titre