Agriculture

« Le Pré d’Angers ».Une ferme s’installe dans le centre-ville. [PHOTO]

Publié

le

Gadou et Sébastien vous attendent au Pré d'Angers Place du Ralliement, toute la journée.

Gadou et Sébastien vous attendent au Pré d’Angers Place du Ralliement, toute la journée.

Après 22 éditions à la campagne, Les Jeunes Agriculteurs du Maine-et-Loire investissent aujourd’hui avec vaches et cochons le centre-ville d’Angers au contact de la population.

Ce matin en ouvrant « Le Pré d’Angers », la cinquantaine de bénévoles présents avaient sans doute mieux à faire, certains patientent déjà pour semer le maïs, mais aucuns n’auraient manquer cette première édition qu’ils ont mis 6 mois à mettre sur pied. « Un évènement au devant de la population urbaine » comme aime à dire Antoine Lardeux, leur président départemental. Une première dans le centre-ville d’Angers après 22 éditions du Festival de la Terre en milieu rural.

Les agriculteurs de demain.

« Faire découvrir notre métier, montrer que l’agriculture innove et qu’elle est soucieuse de l’environnement » explique Antoine Lardeux, une journée au devant des angevins et de la génération de demain. Venus avec un tracteur avec informatique embarquée, un drone ou un robot de traite,« l’innovation fait partie de l’agriculture de demain » nous expliquera un exposant.Tout comme la méthanisation qu’utilise les agriculteurs et soucieuse de l’environnement. « Un évènement qui fédère toutes les formes d’Agriculture qu’elle soit conventionnée ou bio. Tout le monde peux vivre ensemble » indique le président, qui n’oublient pas pour autant de nous rapeller que les agriculteurs ont aussi leur place dans l’economie locale et dans la création d’emplois.

Mini ferme place du Ralliement.

Côté découverte, la place du Ralliement se transforme en une véritable ferme, veaux, vaches, volailles …. les animaux sont de la fête mais aussi le matériel et leurs partenaires de tous les jours. Sans doute la star de la Journée, « Gadoue » Jersaise de 4 ans qui nous vient de l’élevage de Sébastien à Saint George sur Loire déambulait dans les rues d’Angers la semaine dernière. La laitière qui mettra bas d’ici un mois, est habitué aux compétitions et se laisse prendre facilement en photo. Côté selfy, des petits veaux vous attendent avec pleins de tendresse. Côté restauration, vous prendrez la direction de la Place Molière où les Jeunes Agriculteurs qui ont tous moins de 35 ans vous feront découvrir dans votre assiette leur production.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

61 − 53 =