Angers

Une Gay Pride et un festival cette semaine à Angers.

Publié

le

Les membres de Quazar prépare la Pride Festival et la marche des fiertés de ce samedi à Angers.

Les membres de Quazar prépare la Pride Festival et la marche des fiertés de ce samedi à Angers.

Cette semaine et jusqu’au mardi 24 mai, se tiendra dans la région Angevine le Pride Festival. A l’initiative de ce rendez-vous, Quazar, un centre qui tend à défendre les intérêts des homosexuels et des transgenres.

La semaine a débuté hier, le 17 mai, une date significative qui représente la journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. Pour marquer l’ouverture de ce Festival,  Quazar, accompagné de l’association Tagayda – qui représente les Lesbiennes, Gays, Bi et Transgenres (LGBT) à Saumur – a organisé la projection de courts-métrages, de témoignages et de débats. Ceux-ci relataient ainsi les expériences d’homosexuels et de transgenres autour du monde. La parole était alors donnée à un réfugié gay Sénégalais qui fût contraint de quitter son pays natal pour la France sous peine de vives répercutions allant de la violence physiques à l’emprisonnement.

Ce samedi représentera la journée la plus importante du Festival Pride. Il s’agira en effet de la 17e ‘’marche des fiertés des LGBT d’Angers’’ commentait Bernard Moreau, le président du Quazar. Le rassemblement se fera alors au départ du Quai de Ligny à Angers à 13h30. Il déambulera dans les rues Angevines pendant 2h30 pour revendiquer les droits des homosexuels et des transgenres. ‘’Nous souhaitons rappeler que les LGBT ont les mêmes devoirs que tout autre citoyen, ils se doivent alors d’obtenir les mêmes droits’’ soulignait Bernard Moreau.

De plus, le défilé mettra un point d’honneur à arborer des drapeaux internationaux par ‘’solidarité pour les LGBT grandement discriminés dans le reste du monde’’ continuait Ludovic Heuzé, le trésorier du centre Quazar. L’objectif de Quazar reste effectivement d’aider les LGBT du monde entier à acquérir davantage de droits et de reconnaissances. Aujourd’hui, le centre prend en charge 25 LGBT issus de 16 nationalités différentes. Un travail de longue haleine qui accompagne, soutient et surtout aide les LGBT dans leurs démarches de demandeur d’Asile. L’exemple le plus récent restant celui du jeune Sénégalais que nous avons évoqué précédemment et qui est parvenu à obtenir le statut de réfugié.

Le reste du festival s’organisera autour d’évènements festifs et conviviaux. Le Chabada accueillera par ailleurs la Pride Night de 23h à 5h ce samedi pour clôturer cette journée de revendications. Un Picnic s’organisera également ce dimanche au jardin François Mitterand duquel s’en suivra un match de Quiddich l’après-midi au Campus Saint Serge. La semaine du Pride Festival se clôturera mardi 24 mai sur un Ciné-Débat sur le thème des violences homophobes en Russie, celui-ci se déroulera au cinéma les 400 coups à 21h15.

Camille Quentel

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 2 =