Le Sénateur Stéphane Piednoir propose un aménagement sur l’assiduité des enfants de 3 ans à l’école.

Le Sénateur de Maine-et-Loire Stéphane PIEDNOIR

Aujourd’hui, le Sénat va adopter le projet de loi pour une école de la confiance. Le Sénateur de Maine-et-Loire propose un amendement sur l’assiduité des enfants entrant à l’école à l’âge de 3 ans.

La mesure phare de ce texte était l’obligation de scolarisation dès 3 ans. Sur ce point, les sénateurs ont souhaité apporter quelques aménagements. À l’initiative de Stéphane PIEDNOIR, Sénateur de Maine-et-Loire, le Sénat a notamment permis que des dérogations à l’obligation d’assiduité puissent être accordées :

« Le rythme d’un enfant de 3 ans n’est pas systématiquement adapté à une journée d’école qui démarre souvent dès 7h30 pour finir parfois après 18H. J’ai donc proposé un amendement, adopté en commission, qui permet de déroger à cette règle pour les plus jeunes à l’issue d’une concertation entre parents, directeur et équipe éducative », précise le sénateur.

Le Sénat a par ailleurs entendu les vives inquiétudes tant des membres de la communauté éducative, que des familles ou encore des élus au sujet des rapprochements entre les écoles et les collèges : « Dans un souci d’apaisement, nous avons supprimé cette mesure qui laissait craindre une disparition, à terme, de certaines écoles rurales. Nous devons cependant réfléchir à l’amélioration du continuum entre l’école et le collège ».

Enfin, un autre amendement de Stéphane PIEDNOIR a été adopté en séance pour encadrer la préprofessionnalisation des enseignants et assurer la progressivité des missions confiés aux étudiants.

Publié le 21/05/2019

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Education

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − = 13