Le Chabada

Classe chanson : Le Chabada d’Angers accueille six classes de primaires et de collèges

Publié

le

Crédit MB – Le premier passage sur scène pour les classes de primaires et de collèges

Le Chabada d’Angers a mis à disposition ses locaux pour accueillir des élèves de CM1 et de CM2 du Réseau d’Education Prioritaire, afin de les faire participer à l’événement « Classe Chanson ».

Cinq classes de primaires, ainsi qu’une classe de 5e SEGPA prendront part au projet du Chabada en partenariat avec Frédéric Pellerin et Pierrick Tuzelet, tout deux coordonnateurs des réseaux pour l’Education Nationale. Les élèves ont écrit des chansons en collaboration avec des artistes professionnels, qu’ils ont interprété sur la scène du Chabada ce jeudi.

« Donner plus à ceux qui ont moins »

Les deux classes de CE2 des écoles Paul Valéry et Jules Verne, la classe de CE1-CE2 de l’école Pierre et Marie Curie, ainsi que celle de 5e SEGPA du collège Jean VILAR, ont pris part à ce magnifique projet « Classe Chanson ». Cette expérience exceptionnelle et originale a reçu le soutien financier de trois partenaires non négligeables, ainsi la ville d’Angers dans le cadre du projet du Réseau d’Education Prioritaire, la SACEM dans le cadre de son programme « La Fabrique à Chanson », et la DRAC des Pays de la Loire. Frédéric PELLERIN insiste sur le fait que ces élèves « ont peu accès à la culture », et qu’ils découvrent la scène « pour la première fois pour bon nombre d’entre eux ».

L’objectif est clairement de créer une rencontre intéressante, entre des artistes professionnels et des élèves de primaires et collèges. Ainsi, grâce à cela, les élèves peuvent avoir accès à des choses dont il n’auraient pas forcément l’opportunité dans leur vie quotidienne. Le plus important dans ce projet est de « donner plus à ceux qui ont moins » insiste F.PELLERIN.

La découverte des techniques et processus de mise en place de la musique, des spectacles, a notamment été assuré par Fabrice Naud, l’un des membres importants du Chabada. Ce dernier s’est démené pour faire vivre aux classes participantes un moment magique qu’ils garderont en tête toute leur vie.

Un CD de leurs chansons va sortir

« Tout est déjà enregistré, et le CD sortira sous 300 exemplaires » nous précise Fabrice NAUD. Un CD sera remis à chaque élève, pour qu’ils « puissent garder une trace de leur travail ». Un CD instrumental leur sera aussi remis, « afin qu’ils puissent aussi s’entraîner dessus, cela peut susciter des vocations chez certains élèves » estime F.NAUD.

F.PELLERIN admire, quant à lui, l’évolution de certains élèves, en répétition depuis le mois de Janvier, il estime que « certains d’entre eux étaient en grande difficulté au départ, au niveau de l’attention et du stress, et puis finalement à la fin des répétitions beaucoup d’entre eux se sont révélés ». « C’est autre chose que l’école, c’est un autre cadre, ils peuvent se lâcher, nous ne faisons pas de Maths » affirme le coordonnateur de l’éducation nationale.

Les élèves ont pu participer à six phases d’élaboration de leurs œuvres, tout a commencé en Janvier avec une intervention pédagogique pour faire comprendre le projet aux différentes classes. Par la suite les répétions ont rapidement pris place, juste après le travail de création artistique avec l’écriture des chansons, le travail d’interprétation, et les séances d’enregistrement. Les six classes ont fini par se produire devant leur parents et une bonne centaine de personne hier dans l’après-midi, sur la scène du Chabada, pour présenter leurs chansons au public.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

64 − 54 =