Portrait: Hervé de Charette, candidat sur la 6ème circonscription de Maine et Loire

Hervé de Charette (et son suppléant Laurent Gerault), candidat sur le 6ème circonscription de Maine et Loire

Hervé de Charette, ancien ministre des affaires étrangères, Député de la 6ème circonscription Angers-mauges depuis 1988 est Maire de Saint-Florent-le-vieil.

Marié et père de 4 enfants, il est maitre des requêtes au Conseil d’Etat, diplômé de Science po Paris, HEC et ENA

Son suppléant Laurent Gérault est Conseiller Régional et Conseiller de l’agglomération Angers Loire métropole. Cet ingénieur de formation est aujourd’hui directeur du SIVERT de l’Est Anjou. Agé de 47 ans, Il est marié, et père de cinq enfants

Pourquoi me présenter aux suffrages des électrices et des électeurs ?

Je suis candidat aux élections législatives des 10 et 17 juin prochains avec comme suppléant Laurent Gérault, Conseiller Régional et Conseiller de l’Agglomération d’Angers-Loire Métropole.

Ma candidature est animée par une double ambition pour notre territoire et pour notre pays.Vous me connaissez, je serai un député actif et disponible, présent à Paris et proche de vous dans notre circonscription d’Angers-Mauges. Je veillerai à défendre notre territoire et à faire valoir votre point de vue à l’Assemblée nationale en toute indépendance.

Vous le savez, j’incarnerai l’équilibre dont nous avons besoin car tous les pouvoirs ne doivent pas être confiés à la Gauche.

Les décisions qui seront prises dans les prochains mois seront décisives : la France peut prendre le chemin du redressement ou se fourvoyer dans les illusions et les excès du passé que les Français devront payer tôt ou tard. Vous le souhaitez, je participerai à l’indispensable rassemblement républicain des forces du Centre et de la Droite, seul capable de relever les défis de notre pays.

Seul candidat Investi par l’UMP et le Nouveau Centre, j’ai déjà engagé cette démarche avec Laurent Gérault de l’Alliance centriste. Ensemble, les 10 et 17 juin prochains, nous pouvons prendre le chemin du redressement.

Voici nos 4 priorités pour la France

1. Maîtriser nos comptes publics et relancer la croissance

Notre pays ne peut plus se permettre de vivre au-dessus de ses moyens comme c’est le cas depuis trop longtemps : c’est notre souveraineté nationale qui est en jeu face aux marchés financiers comme le montre le triste exemple de la Grèce.

Dans cet effort de redressement, nous devons refuser d’augmenter les dépenses publiques qui sont déjà parmi les plus élevées d’Europe. Cette gabegie aura pour conséquence inévitable l’austérité et elle conduira à diminuer les pensions et les prestations sociales.C’est pourquoi la maîtrise de nos dépenses publiques doit s’accompagner d’initiatives pour soutenir la croissance économique en France et en Europe.

A l’Assemblée nationale, nous agirons pour :

– poursuivre la réforme de l’Administration pour qu’elle soit plus simple et plus efficace tout en assurant le même niveau de service ;

– relancer la croissance en libérant les énergies et les initiatives de nos entrepreneurs et en poursuivant la politique des réformes nécessaires à notre pays.

2. Lutter contre le matraquage fiscal des classes moyennes

La Gauche a déjà prévu d’augmenter les impôts qui frappent le travail et les classes moyennes. Premier exemple : la suppression des exonérations sur les heures supplémentaires ou sur les emplois familiaux. Deuxième exemple : l’augmentation de l’impôt sur le revenu pour toutes les classes moyennes, habilement dissimulée derrière des propositions électoralistes sur les très hauts revenus.

Ce matraquage fiscal est injuste et inefficace. Injuste car il frappe les classes moyennes et les familles qui sont elles aussi victimes de la crise. Inefficace car il décourage le travail et l’effort qui doivent être au coeur du redressement de notre pays.

A l’Assemblée nationale, nous agirons pour :

– maîtriser les hausses d’impôts qui frappent le travail et les classes moyennes ;

– réformer notre fiscalité pour la mettre au service de la compétitivité de notre pays.

3. Protéger vos emplois et votre pouvoir d’achat

La crise économique mondiale et européenne secoue durement notre pays. Pour protéger vos emplois et votre pouvoir d’achat, il faut défendre le “Produire Français“ et s’appuyer sur une Europe solidaire au service de la croissance.

A l’Assemblée nationale, nous agirons pour :

– poursuivre l’effort en faveur des universités, de la recherche et de l’innovation qui a été engagé au cours des dernières années et qui nous permettra de remporter la compétition mondiale ;

– Promouvoir nos filières industrielles et notre agriculture ;

– Exiger de l’Union Européenne une attitude plus combative pour défendre les intérêts des européens dans les négociations internationales ;

– mobiliser les fonds européens pour soutenir la croissances européenne ;

– préserver notre modèle social et promouvoir une politique familiale ambitieuse

4. Défendre nos territoires ruraux et nos services publics.

Depuis toujours, nos territoires ruraux ont dû se faire entendre à Paris et à Bruxelles pour faire reconnaître nos spécificités, nos besoins et nos atouts. De même, si la maîtrise de nos comptes publics et la mondialisation sont des réalités incontournables, elles ne doivent pas se faire au détriment de territoire comme le nôtre déjà durement frappé par la crise.

La France de demain ne se fera pas en tournant le dos à ses territoires ruraux mais au contraire en s’appuyant sur nos réussites et en veillant à ce que les services publics soient bien présents au nom de l’égalité qui est au cœur de notre pacte républicain.

A l’Assemblée nationale, nous agirons pour :

– faire reconnaître la spécificité de nos territoires ruraux pour qu’aucune décision ne soit prise à leur détriment ;

– préserver une présence équitable des services publics locaux à travers notre territoire.

Voici nos dix engagements pour Angers et les Mauges

La famille

1 – Pour nos enfants

Nous voulons défendre nos écoles : les suppressions de postes et les fermetures de classe, comme c’est le cas à La Varenne et à Saint- Florent, alors que les effectifs scolaires ne le justifient pas, constituent un traumatisme pour les familles et les enseignants. Il en est de même pour l’agglomération angevine, en particulier l’école Aldo Ferraro en

ZEP à Angers et Jacques Prévert de Beaucouzé. Il faudra revenir sur

ces fermetures et rester mobiliser sur le devenir de ces établissements.

2 – Pour nos jeunes

La création d’un lycée public à Beaupréau est désormais définitive. C’est bien. Mais il faudra veiller à ce que le Lycée Notre-Dame de Bonne Nouvelle ait les moyens de continuer à jouer le rôle majeur qui est le sien auprès de nos jeunes depuis de nombreuses générations. De même, certains collèges de l’agglomération angevine ont des taux d’échec scolaire très supérieurs à la moyenne. Priorité devra donc être donnée à l’accompagnement de ses élèves, et aux fondamentaux que sont le lire, écrire, compter. La formation sera une préoccupation prioritaire : apprentissage, formation professionnelle, maison familiale rurale, accès à l’université…

3 – Pour nos aînés

Nous devons relever le défi du grand âge et de la dépendance en développant le nombre de places dans les établissements pour personnes âgés dépendantes et en particulier pour les malades d’Alzheimer ainsi que pour les adultes handicapés. Les établissements déjà existants devront également être modernisés pour assurer une bonne qualité de prise en charge

4 – Pour tous

La défense des services publics en milieu rural est toujours d’actualité : sans méconnaître la nécessité de s’adapter, nous défendrons l’accès de tous aux services culturels, aux services sociaux trop souvent insuffisants et aux services publics de transport en commun. L’accès aux soins avec notamment la création de maisons de santé en milieu rural devra être favorisé. La défense du pouvoir d’achat et l’accès au logement pour tous seront également au cœur de nos priorités.

Le développement économique local

5 – Pour nos PME et nos entrepreneurs

Notre tissu de PME doit être soutenu car c’est là que sont les sources d’emploi et le dynamisme de notre économie. Questions fiscales, soutien à l’exportation, accès au crédit : tels sont les dossiers que nous continuerons à traiter quotidiennement auprès des administrations pour aider nos entreprises à se développer. Nous nous investirons pleinement, en nous appuyant sur l’action de Laurent Gérault à la Région pour le développement des filières d’excellence de notre territoire : la production végétale (végépolys), l’agro-alimentaire (valorial), la mode (nova child)…. Ils sont des outils fédérateurs des acteurs qui permettent la réussite de leurs projets de développement. L’université de Belle Beille, les nombreuses écoles supérieures et centre de formations, ainsi qu’Angers technopole sont des atouts qui doivent servir l’ensemble des entreprises du territoire, via l’innovation.

6 – Pour nos agriculteurs et nos viticulteurs

La renégociation de la politique agricole commune (PAC) en 2013 inquiète nos agriculteurs qui subissent de surcroît une concurrence déloyale. Les viticulteurs aussi doivent être défendus avec vigueur contre certains projets dangereux de la Commission européenne. Je réunirai chaque année, avec Laurent Gérault, les responsables agricoles et viticoles pour faire le point des dossiers.

7- Pour notre désenclavement

Pas de développement de nos entreprises sans un bon réseau routier, en bon état, bien connecté au reste de la Région. Le désenclavement routier des Mauges continuera d’être l’une de nos grandes priorités. Notre retard est criant : beaucoup de nos routes départementales sont en mauvais état. C’est inacceptable !

La qualité de vie de nos territoires

8 – Pour nos communes

Nous continuerons de soutenir activement les projets des communes et des communautés de communes pour améliorer la qualité de vie de nos habitants. Dans les Mauges, nous suivrons la mise en oeuvre du nouveau schéma de cohérence territoriale (SCOT) afin de nous assurer qu’il est profitable pour tous malgré les contraintes imposées.

Dans l’agglomération d’Angers, la maîtrise du foncier devra assurer le maintien des exploitations agricoles et éviter un trop grand étalement urbain. Sur Angers, les quartiers de Belle-Beille et du lac de Maine devront conserver leurs services de proximité.

 

9 – Pour notre environnement

La Loire constitue un patrimoine exceptionnel, source de diversité écologique, de richesse culturelle et de bonheur de vivre pour nos habitants. Protéger notre fleuve, défendre les intérêts des pêcheurs, développer le tourisme fluvial, encourager l’essor de la “Loire à vélo”, inciter au développement des équipements touristiques nécessaires seront nos priorités.

10 – Pour nos associations

Grâce à l’engagement des bénévoles qui ne comptent ni leur temps ni leur énergie, les associations participent pleinement à la vie de notre territoire et donnent corps à la belle idée de fraternité. Pour les soutenir,avec Laurent Gérault, nous créerons un forum internet des associations culturelles, sociales et sportives de la circonscription d’Angers-Mauges.

 

Notre site de campagne : www.hervedecharette2012.fr

Voici le calendrier de nos prochaines réunions :

Mardi 29 mai

9h30 Botz en Mauges Mairie  – Salle du Conseil

11h30 Jallais Salle du Four à Ban

16h00 La Chaussaire Mairie  – Salle du Conseil

18h00 Chaudron en Mauges Mairie  – Salle du Conseil

20h30  Beaucouzé Maison de la Culture et des Loisirs – Salle Bernard Giraudeau

 

Mercredi 30 mai

9h30 St Germain des Prés Mairie  – Salle du Conseil

11h30 St Quentin en Mauges Mairie  – Salle du Conseil

16h00 Bouzillé Centre de jour

18h00 Ingrandes Place du Champ de Foire Salle des Loisirs

Jeudi 31 mai

9h30 La Boissière sur Evre Mairie  – Salle du Conseil

11h30 Gesté Mairie  – Salle du Conseil

16h00 Andrezé Salle de la Poste

Vendredi 1er juin

9h30 Landemont Mairie Salle des Mariages

11h30 Bégrolles en Mauges Mairie  – Salle du Conseil

20h30 Angers Rue Eugénie Mansion – Centre Tati

Lundi 4 juin

9h30 Le Marillais Mairie  – Salle du Conseil

11h30 St Sauveur du Landemont Mairie Salle de réunion

16h00 La Salle et Chapelle Aubry Mairie  – Salle du Conseil

20h30  Angers Quartier lac de Maine – Salle Auguste Chupin

Mardi 5 juin

9h30 Saint Laurent de la Plaine Foyer Rural

11h30 La Possonnière Mairie  – Salle du Conseil

16h00 Le Puisé Doré Salle Communale

18h00 La Chapelle du Genêt Mairie  – Salle du Conseil

Mercredi 6 juin

9h30 Saint Christophe la Couperie Mairie  – Salle du Conseil

11h30 Le Pin en Mauges Salle polyvalente

16h00 Le Mesnil en Vallée Foyer Municipal Salle de la Vallée

18h00 Saint Laurent des Autels Mairie  – Salle du Conseil

Jeudi 7 juin  

11h30 Saint Jean de Linières Espace Galile – Salle Callisto

18h00 Le Fuilet Espace Figulina – Rue du Bois Chêne

Vendredi 8 juin

9h30 Saint Philbert en Mauges Mairie  – Salle du Conseil

11h30 Villedieu La Blouère Salle de l’Anjou

18h00 Liré Mairie  – Salle du Conseil

 

Réunions Cantonales à 20h30

Mercredi 30 mai Montrevault Mairie  – Salle du Conseil

Jeudi 31 mai Beaupréau La Loge

Mardi 5 juin Champtoceaux Rue H. Maindron – Salle Chetou

Mercredi 6 juin Saint Georges sur Loire Maison des Associations

Vendredi 8 juin Saint Florent le Vieil Salle Cathelineau

Contact : 02 41 71 96 27

mail : herve.decharette@wanadoo.fr

Hervé de Charette est candidat aux Législatives 2012 sur la 6ème circonscription de Maine et Loire sous l’étiquette NOUVEAU CENTRE – UMP

Les 78 candidats aux législatives 2012 en Maine et Loire 

Publié le 28/05/2012

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Angers · Edition · Le portrait · Politique · Vie locale

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 14 = 24

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

titre
titre
titre