Agriculture

Concours général agricole 2018 : l’Anjou célèbre plus de 200 médailles

Publié

le

Crédit MB – de gauche à droite; le producteur de confiture de la Maison Perrotte, B.Gonzalez (préfet du Maine-et-Loire), C.Gillet (président du Conseil départemental), F.Beaupere (président de la chambre d’agriculture).

De nombreux exploitants agricoles médaillés au Salon international de l’agriculture à Paris, étaient conviés à la remise officielle de leur diplôme ce mardi à la préfecture du Maine-et-Loire à Angers.

En compagnie du président de la chambre d’agriculture, François BEAUPERE, et du président du Conseil départemental, Christian GILLET, le préfet du Maine-et-Loire, Bernard GONZALEZ était présent pour féliciter l’ensemble des médaillés au dernier Salon international de l’agriculture à Paris qui a eu lieu fin février. De nombreux prix ont été remis en ce qui concerne l’Anjou, ce qui prouve une nouvelle fois la place forte dont bénéficie la région dans le domaine de l’agriculture en France.

« Tout ces prix permettent de faire rayonner l’Anjou »

Avec 209 médailles glanées, dont 72 en or, au cour du dernier Salon de l’agriculture, les exploitants agricoles ont de quoi être fiers, ils représentent à merveille l’agriculture de l’Anjou dans son intégralité, et préservent une diversité de produits rarissime. En effet, parmi les médaillés, tout les domaines sont représentés, que ce soit les différents exploitants d’espèces bovines, les viticulteurs, ou encore les producteurs de bières et de confitures. François BEAUPERE admire le travail fourni et estime que « tout ces prix permettent de faire rayonner l’Anjou à travers la France ».

La région étant connu nationalement, voire internationalement pour la qualité de ses vins notamment, c’est en toute logique que le secteur viticole s’est vu récompensé par le plus grand nombre de médaillés. Les viticulteurs de la région ont récolté près de 170 médailles, sur les 209 remportées. Le président du Conseil départemental, n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler que « l’Anjou est la sixième région agricole de France » et que « les résultats ne font que confirmer cela ».

Cependant, il n’y a pas que les viticulteurs qui ont été mis à l’honneur, certains domaines moins connus du grand public, en tout cas en qui concerne l’Anjou, se sont aussi mis en avant. C’est le cas de la production de confiture, qui doit son succès cette année à la Maison Perrotte (photo). Avec ses confitures allégées en sucre, ses gelées et ses crèmes, la Maison Perrotte, située dans la commune de Vaudelnay a raflé pas moins de cinq médailles, dont une en or et deux en argent. La confiture d’agrumes allégée en sucre a tiré son épingle du jeu en décrochant la première place.

Les produits locaux ont le vent en poupe

B.Gonzalez en a profité pour « féliciter l’ensemble des médaillés » et a rappelé une nouvelle fois le poids du Maine-et-Loire dans l’agriculture française. « Je vais de département en département chaque semaine, et plus le temps passe, plus je me rends compte que notre région fait indéniablement partie de ce qui se fait de mieux «  a ajouté le préfet du Maine-et-Loire.

Ce florilège de récompenses met aussi, et surtout, l’accent sur les produits locaux, si B.Gonzalez considère que l’on peut encore faire mieux sur ce sujet en « développant encore plus les produits d’excellence », C.Gillet, quant à lui, estime que « l’objectif de valorisation des produits locaux » est largement atteint.

En effet, de nombreux collèges et lycées de la région consomment déjà plus de 50% de produits locaux, alors que ce taux n’était que de 40% il y a encore quelques mois.

 

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26 + = 34