Angers SCO

Quelles ambitions pour Angers SCO pour la saison 2020-2021 ?

Publié

le

Crédit Thierry Bonnet – Ville d’Angers

Cette année a une saveur toute particulière pour l’équipe de football d’Angers. Le 22 mai 2020, Angers SCO a fêté les cinq ans de sa montée en Ligue 1, à l’issue d’un match mémorable contre Nîmes remporté 3 à 0 et rouvrant les portes de l’élite du football français aux joueurs du Poitou, après 21 ans d’absence. En cinq ans, on peut le dire, il s’en est passé des choses : d’une part, après avoir été troisième de Ligue 2 en 2015, l’équipe a su s’imposer en Ligue 1 année après année. D’autre part, le collectif a par ailleurs réussi l’exploit de se hisser en finale de la Coupe de France en 2017. Plutôt impressionnant, non ? Pour la saison 2019-2020, Angers retiendra une très honorable onzième place, avec onze matches remportés, six matches nuls et onze parties perdues au cours des 28 journées jouées. Mais que peut-on espérer pour la saison à venir ? Alors que la période du mercato est officiellement lancée, des changements sont à prévoir du côté du stade Raymond Kopa.

 Photo par planet_fox, CC0 – Légende : Le club d’Angers connaît de nombreux changements.

Olivier Auriac sur le départ

Sur le banc angevin, Stéphane Moulin fait figure de coach indétrônable. En place depuis juin 2011, l’ancien footballeur a su porter le club vers les sommets de la Ligue 2 et a su lui donner une certaine stabilité en Ligue 1. Dans ce contexte, et fort d’une grande popularité auprès des joueurs comme du grand public, son départ n’est aucunement envisageable au cours des mois à venir. En revanche, il y a du changement du côté de l’entraîneur des U17 du SCO Angers, avec le départ annoncé de Laurent Viaud, sollicité par un autre club de Ligue 1 pour un poste avec plus de responsabilités du côté du Stade Rennais.

Dans le communiqué diffusé pour annoncer la nouvelle, le club insiste bien sur le fait que la fin de la collaboration entre les deux parties se fait dans un respect mutuel et une grande transparence. Après 137 matches joués dans son club formateur et une reconversion réussie depuis 2010 dans le staff, Laurent Viaud va donc découvrir un nouveau club…tandis que Stéphane Moulin va devoir choisir un nouveau bras droit de confiance.

D’autres départs annoncés

C’est officiel depuis ce mardi 26 mai 2020, une page se tourne aussi pour Olivier Auriac, ancien capitaine et éducateur des U19 au Angers SCO depuis janvier dernier. En accord avec le club et en dépit d’un contrat qui devait normalement durer encore deux ans, il a signifié son départ vers le centre de formation de Brest, après 13 années de bons et loyaux services au sein du club du angevin. Côté joueurs, Angelo Fulgini, qui estime avoir réalisé sa meilleure saison au SCO cette année, n’exclut pas non plus l’idée de rejoindre une autre équipe au cours des prochaines semaines ou des prochains mois. Même si rien n’est encore acté et que le staff d’Angers espère le voir prolonger son contrat, le joueur de 23 ans se dit ouvert à tout.” Dès lors, tout reste possible, dans un sens comme dans l’autre.

Photo par jpbrehaut, CC0

Légende : Les joueurs du SCO ont un lien fort avec la ville.

Un mercato qui s’annonce riche en arrivées

Heureusement, pour compenser les départs annoncés, diverses arrivées devraient permettre au club de conserver ses ambitions actuelles, à savoir réaliser une saison 2020-2021 aussi bonne que celle qui vient de se terminer. S’il ne faut évidemment pas imaginer que des stars de renom comme Lionel Messi ou encore Cristiano Ronaldo, qui font tous les deux partie des sportifs les mieux payés du monde, rejoindront l’équipe d’Angers sous peu, quelques rêves sont tout de même permis.

C’est particulièrement vrai pour Paul Bernardoni, 23 ans, qui serait actuellement la priorité du SCO Angers pour succéder à Ludovic Butelle dans les cages. En ce sens, le club aurait fait une très grosse offre, estimée à 7,5 millions d’euros, pour s’offrir les services du natif d’Evry, qui a brillé à Nîmes cette saison. Aussi, pour remplacer le milieu de terrain Baptiste Santamaria, dont le départ est programmé pour cet été, le club serait sur les rangs pour recruter le jeune Havrais Pape Gueye. Mais l’affaire est un peu complexe puisque le joueur s’est déjà engagé avec Watford, en Angleterre, même s’il ne veut pas s’y rendre.

En marge de cela, Thomas Mangani a choisi de prolonger son contrat de deux ans pour continuer la « jolie histoire d’amour » qui l’unit au Angers SCO selon ses propres dires. Grâce à cela, le milieu de terrain de 33 ans pourra désormais se targuer d’avoir passé la plus grande partie de sa carrière au sein du club, ce qui prouve le lien particulier qui unit les joueurs au club. Un lien particulier et très fort qui incite chaque année le collectif à tout donner pour réussir sa saison. Et l’année 2020-2021 ne devrait pas y échapper…

Publi-information

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 1