Sante

Coronavirus. Un seul nouveau cas confirmé ce samedi dans le Maine-et-Loire

Publié

le

Crédit Samu Vendée.

Dans son communiqué du jour concernant la pandémie de COVID-19, l’ARS Pays de la Loire vient d’annoncer 438 décès à l’hôpital à ce jour dans la région. Aucun décès aujourd’hui dans le Maine-et-Loire et 518 retours à domicile dans notre département à ce jour.

Dans la région, l’ARS annonce 7314 passages aux urgences pour suspicion de COVID-19, soit un taux de passage de 1.2% dans les hôpitaux de la région dans la région. Depuis le déconfinement, 181 nouveaux cas confirmés (+1 par rapport à la veille) par diagnostic biologique dans le Maine-et-Loire , 7 personnes en service de réanimation dans les hôpitaux du département et 100 personnes hospitalisées en Anjou (-4 par rapport à la veille). On compte à ce jour 133 décès dans le Maine-et-Loire « A l’heure où la région se déconfine la circulation du virus a été fortement réduite. » indique L’ARS dans sa note quotidienne.

Néanmoins en rapport au nombre de personnes dépistées positives sur 7 jours cumulés rapporté au 100 000 habitants, le Ministre de la Santé annonce que le Maine-et-Loire vient d’atteindre le seuil de vigilance concernant l’activité épidémique. On atteint le seuil de vigilance quand le taux d’incidence est compris entre 10 et 50 personnes testées positives durant une semaine, chiffre rapporté à 100 000 habitants

Au 29 mai, 27 587 tests ont été réalisés en Pays de la Loire dont 553 sont positifs Le taux de tests positifs sur les 7 derniers jours est de 2,00 pour 100 tests (base de données SI DEP). Nombre de sujets contacts au 29 mai : 2 355

Surveillance en Etablissements Médico-Sociaux dont EHPAD dans la région:482 signalements (349 EHPAD et 133 autres EMS) 2 040 résidents Covid (possibles et confirmés) 1 341 professionnels Covid (possibles et confirmés) 312 résidents décédés (dont 239 en EHPAD et 73 en ES) dont 84 dans le Maine-et-Loire « Toutes les mesures ont été prises pour garantir la santé et la sécurité des patients et du personnel » précise Jean-Jacques COIPLET, Directeur général de l’ARS Pays de la Loire.

Selon une étude menée par l’Université de Rennes, une modélisation prévoyait au 12 Avril que le non-confinement en Pays de la Loire aurait provoqué la décès de 7244 personnes contre 262 personnes actuellement.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

84 − 81 =