Dislocation de la Région des Pays de la Loire. « Il faut arrêter de jouer au mécano institutionnel » selon Christian Gillet

Crédit TB-Christian Gillet, Président du Conseil Départemental de Maine-et-Loire.

Deux articles parus jeudi 31 mai dans les colonnes de la presse quotidienne régionale relatait le souhait du député nantais François de Rugy et du sénateur Ronan Dantec de couper en deux la région des Pays de la Loire, afin de rattacher la Loire-Atlantique à la Bretagne. Le Président du Conseil Départemental de Maine-et-Loire réagit. 

« Il faut arrêter de jouer au mécano institutionnel, oppose Christian Gillet, président du Département de Maine-et-Loire. Cette hypothèse aurait pour conséquence de donner naissance à deux régions, Bretagne et Centre, de taille XXL, au détriment de la proximité et de l’efficience que nous défendons. La réforme territoriale de 2014, qui a épargné la Région des Pays de la Loire, montre aujourd’hui toutes ses limites, se traduisant par un éloignement des centres de décision qui va à l’encontre des intérêts des habitants. Nous devons au contraire en tirer les leçons ».

« Si nos Départements ont, depuis plusieurs années, engagé des mutualisations de certains services afin de réaliser des économies d’échelle ou porté en commun des projets innovants, il n’en demeure pas moins que la Région des Pays de la Loire, dans ses contours actuels, est un maillon essentiel de nos politiques locales », souligne Christian Gillet. A l’avenir, nous poursuivrons ces initiatives, mais aucun projet de fusion n’est à l’ordre du jour entre les Départements ».

« Au-delà d’un attachement très fort à notre identité ligérienne, il faut souligner le travail mené par l’actuelle Région sous l’égide de sa présidente Christelle Morançais, afin de faire bénéficier équitablement des politiques régionales les cinq départements qui la composent, se félicite Christian Gillet. Cette démarche se poursuivra d’ailleurs au travers du contrat d’avenir, en cours d’élaboration entre l’Etat et la Région et auquel nous sommes étroitement associés ».

Publié le 31/05/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Angers · Cholet · Saumur · Segré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

48 + = 50

titre
titre