Le palmarès du festival Cinémas d’Afrique 2015 d’Angers

Crédit Dominique OGER.C’est le documentaire Beats of the Antonov, de Kuka Hajooj, qui a remporté le prix du public.

Crédit Dominique OGER.C’est le documentaire Beats of the Antonov, de Kuka Hajooj, qui a remporté le prix du public.

Du 26 au 31 mai au Grand Théâtre d’Angers et aux 400 coups ont été projetés dans le cadre du festival Cinémas d’Afrique une sélection de films africains, accompagnés de rencontres avec les réalisateurs invités : l’occasion de dialoguer autour des films et des cultures. C’est le samedi 30 mai que s’est clôt cette semaine riche de partage et d’échange. Dans une ambiance chaleureuse et conviviale, les différents prix ont été attribués !

Deux catégories de prix ont été décernées.
Le public a attribué le prix du court-métrage au film Les avalés du grand bleu du réalisateur togolais Maxime Tchincoun. Une fiction qui en traitant de l’immigration, s’inscrit dans l’actualité, et vise à sensibiliser la jeunesse africaine aux dangers du départ.
C’est le documentaire Beats of the Antonov, de Kuka Hajooj, qui a remporté le prix du public. Ce jeune réalisateur soudanais s’est intéressé à la façon dont les populations du Nil Bleu et des monts Nouba, portées par l’amour de la culture et de la musique, résistent aux bombardements menés par le gouvernement de Khartoum.

L’art comme réponse à la violence : une thématique contemporaine, également abordée par le lauréat du prix du court-métrage attribué par le “Jury Jeune”. Ces votants âgés entre 16 et 30 ans, ont gratifié de leur vote le film Adamt, du réalisateur éthiopien Zelalem Woldemariam, une fiction qui suggère d’exploiter la beauté de la musique pour dépasser l’horreur.
C’est également le documentaire Beats of the Antonov qui s’est attiré leur faveur, pour son engagement, sa force, et la puissance du message d’espoir qu’il délivre.

Après un hommage à Youssouf Tata Cissé, historien et anthropologue Malien, la cérémonie s’est achevée par la projection du film Soleils, d’Olivier Delahaye et de Dani Kouyaté : un film à deux voix pour conclure le festival par une plongée lumineuse dans l’histoire du continent et ainsi mieux bâtir l’avenir…

Publié le 31/05/2015

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Angers · Culture · Edition · Vie locale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 36 = 41