Le site à Monplaisir de la « Ludothèque angevine » ferme faute de moyens

L’association ferme sa structure à Monplaisir.

L’association « Ludothèque Angevine » créée en 1979 disposait de deux points d’accueil à la Roseraie et à Monplaisir. Suite au départ d’une ludothécaire, le conseil d’administration a décidé de ne pas l’a faire remplacer. Principalement à cause d’un « manque de visibilité financière à moyen terme » causant la fermeture du site dans le quartier de Monplaisir à partir du 28 juin.  

L’association « Ludothèque Angevine » a été créée en 1979 à Angers d’abord dans le quartier de la Roseraie puis elle a installé des locaux dans le quartier de Monplaisir en 1981.

Son but est de « promouvoir des activités ludiques de qualité où le jeu est source de plaisir », de « créer du lien social intergénérationnel et pluriculturel » et de « partager la culture du jeu. »

Le travail de l’association est fondamentalement basé sur le « jeu libre et gratuit ». « Libre, car nul ne saurait obliger quiconque à jouer. Gratuit, parce que aucun joueur n’a d’obligation de résultat. Le plaisir du jeu s’en trouve alors soutenu et renforcé. »

L’association angevine oriente ses activités (jeux ludiques) autour de plusieurs axes principaux :

  • L’accueil du public.
  • L’accueil de collectivités.
  • L’aménagement et l’animation d’espaces ludiques sur des temps ponctuels ou réguliers, à l’extérieur de la ludothèque.
  • La participation à des temps forts organisés par la MPT de Monplaisir et le Centre Jean Vilar de la Roseraie ainsi que les associations partenaires où l’association est implantée.
  • L’organisation et l’animation de temps festifs.

Un départ, une fermeture 

 

L’association a embauché trois ludothécaires diplômées pour faire vivre ses activités. Sauf que cette année une d’entre elles part à la retraite, Monique Gallot. Suite à cela le conseil d’administration a dû faire des choix quant à l’avenir de l’association.

Malgré une « situation comptable saine », l’association a fait le choix de ne pas remplacer ce départ de retraite. À « cause d’un manque de visibilité financière à moyen terme (érosion des subventions municipales de fonctionnement, interrogations quant aux financements de divers projets, accroissement des frais généraux…) » précise la « Ludothèque Angevine ».

Conséquence, l’association qui comptait deux points d’accueil (Quartier de la Roseraie et quartier de Monplaisir) va fermer son site à Monplaisir. À partir du 28 juin, « le public ne sera donc plus accueilli sur le quartier de Monplaisir. » indique l’association

Un choix que justifie l’association : « cette réorganisation a également pour but de concentrer nos moyens sur le site de la Roseraie pour dynamiser les projets en cours et en développer de nouveaux. Par exemple, l’association a initié un temps d’accueil autour du jeu en direction des seniors visant à rompre un éventuel isolement et stimuler les mémoires grâce au jeu. »

Publié le 31/05/2017

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Social

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 77 = 85