Angers

La Vélo Francette, le dernier né des itinéraires à vélo français

Publié

le

Archive Anjou velo vintage

Archive Anjou velo vintage

En juin 2015, un nouvel itinéraire baptisé La Vélo Francette, voit le jour et vient étoffer l’offre vélo du Grand Ouest de la France. De la Normandie à l’Atlantique, La Vélo Francette c’est 630 km d’itinéraire cyclable balisé. En Pays de la Loire, l’itinéraire traverse la Mayenne, du nord au sud en empruntant le chemin de halage, l’Anjou, entre Angers et le Saumurois en longeant la Loire, et une partie de la Vendée et du Marais Poitevin. De Ouistreham à La Rochelle, La Vélo Francette propose une nouvelle expérience pour savourer les charmes des jolies villes et villages et la sérénité des campagnes françaises.

Les atouts de cet itinéraire ne manquent pas : plages du débarquement et bocage normand, chemin de halage le long de la rivière Mayenne, étape en Val de Loire, au coeur des troglodytes, entre Angers et Saumur, balade dans la vallée du Thouet en Deux-Sèvres et au coeur du Marais Poitevin, et arrivée à La Rochelle pour une baignade dans l’Atlantique… Un concentré de douce France, une expérience résolument “slow tourisme“ !

La Vélo Francette est inter connectée avec les autres grands itinéraires de l’ouest de la France. Les touristes à vélo peuvent rejoindre La Véloscénie (Paris – Le Mont-Saint-Michel) à Domfront, puis La Vélo Francette emprunte une partie de La Loire à Vélo entre Angers et Saumur, et à l’arrivée à La Rochelle, les plus courageux ont la possibilité de poursuivre sur La Vélodyssée pour prolonger la balade le long de l’Atlantique.

Les touristes britanniques apprécieront le caractère “so frenchy “ et la grande accessibilité de l’itinéraire puisque son point de départ est sur le port d’Ouistreham à la descente des ferries transmanche.
Zoom sur les grandes étapes ligériennes…

►En longeant le chemin de halage de la Mayenne jusqu’à Angers (environ 150 km)

Une étape familiale de la Vélo Francette sur le chemin de halage de la Mayenne à la découverte d’un patrimoine naturel exceptionnel, de ses maisons éclusières, et de ses belles demeures bourgeoises. Les coteaux de la rivière dévoilent, à chaque méandre, ici un château, là un moulin ou encore sur la rive opposée un village et son port fluvial, proposant au regard du touriste à vélo d’agréables points de fuite stimulant sa progression. Après cette carte postale champêtre, le randonneur arrive aux portes de la ville du bon roi René : Angers

►Le Val de Loire, d’Angers à Montreuil-Bellay (environ 75 km)

Le Val de Loire irradie de sa lumière cristalline le riche patrimoine qui jalonne ce tronçon, à redécouvrir sous le prisme de La Vélo Francette. À Gennes, vous pouvez choisir de rouler vers Saumur soit par la rive droite, soit par la rive gauche. Deux possibilités, pour varier les plaisirs et saisir les différences de nuances d’un rivage à l’autre. À travers villages, champs et coteaux viticoles du Saumurois, l’étape se termine au pied de la dernière cité fortifiée d’Anjou, Montreuil-Bellay, labellisée Plus Beaux Détours de France et Petite Cité de Caractère.

►Le Marais Poitevin, (environ 10 km dans sa partie vendéenne)

Un doux parfum iodé commence à planer dans l’atmosphère : la côte Atlantique approche. Mais avant de rejoindre La Rochelle, vous traverserez un paysage singulier qui ne vous laissera pas indifférent. Le Marais Poitevin vous ouvre ses portes, comme celles de ses abbayes qui surplombent canaux et prairies verdoyantes.

A la conquête de l’Ouest à vélo !

Ce bel itinéraire, inscrit au schéma national cyclable, est porté par les 7 Départements : Calvados, Orne, Mayenne, Maine-et-Loire, Deux-Sèvres (pilote du collectif), Vendée et Charente-Maritime, ainsi que les 3 Régions traversées – Normandie, Pays de la Loire et Poitou-Charentes.

L’ambition affichée des partenaires : faire de La Vélo Francette un axe majeur du tourisme à vélo à l’échelle nationale et européenne. Outre la richesse de son patrimoine – La Vélo Francette traverse notamment 3 Parcs Naturels Régionaux – cette nouvelle véloroute est d’ores et déjà emblématique, du fait de sa transversalité : elle traverse le Grand Ouest de la France du nord au sud, par les terres, et permet de relier la Manche à l’océan Atlantique. Elle se positionne, également, comme un trait d’union unique entre les 3 autres grands itinéraires à vélo que sont La Loire à Vélo, La Véloscénie et La Vélodyssée.

4 années auront suffi aux collectivités pour mettre en place cet axe transversal qui a su mobiliser, outre les départements et les régions traversés, les villes, ainsi qu’au niveau national, France Vélo Tourisme et le Réseau National des Destinations Départementales.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: La Vélo Francette, le dernier né ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 6 =