Economie

En juin, le ministère du travail continuera d’accorder des indemnités exceptionnelles pour les salariés à domicile

Publié

le

Comme pour le mois d’avril et de mai, les salariés à domicile pourront toucher des indemnités exceptionnelles en juin.

Afin de protéger les salariés à domicile et les particuliers employeurs, le gouvernement a annoncé ce vendredi que le système d’indemnités exceptionnelles pour ce secteur allait être maintenu. En revanche, l’aide ne sera pas reconduite en juillet.

Dans un communiqué transmis ce vendredi 5 juin, le ministère du travail a expliqué que les indemnités exceptionnelles envers les salariés à domicile seraient maintenues en juin. Pour le gouvernement, le but est d’éviter au maximum le risque de perte d’activité pour ces derniers et de faire face aux difficultés que peuvent avoir les particuliers employeurs pour rémunérer leurs salariés.

Le dispositif ne change pas pour les employeurs ne pouvant pas assumer le coût des heures non-travaillées par leur salarié en juin : « Ils – les employeurs – devront remplir le formulaire d’indemnité exceptionnelle, qui sera accessible sur les sites Cesu et Pajemploi à compter du 25 juin » partage le communiqué.

Une décision loin d’être inutile lorsque l’on constate l’ampleur de ces indemnités. En avril, 713 127 demandes ont été réalisées pour le Cesu et 341 900 pour Pajemploi, soit des augmentations de 40% et 20% par rapport au mois de mars.

Le communiqué précise à l’avance que ces indemnités ne seront plus possibles à partir de juillet.

Un délai supplémentaire pour les structures mandataires

En ce qui concerne les associations et entreprises mandataires utilisant le service ASAP (Aide et Service à la Personne) pour leurs déclarations, un délai supplémentaire pour effectuer la déclaration des heures de travail prévues mais non réalisées leur est accordé. « Ce dispositif est reconduit pour les mois d’avril, mai et juin » conclut le ministère du travail.

A noter que depuis le 18 mai, ces structures bénéficient d’un service spécifique pour les particuliers employeurs auxquels elles effectuent les démarches administratives.

Toutes les modalités concernant les demandes d’indemnisations sont détaillées sur le site urssaf.fr.